La parole de Zoé : mon père, mon violeur

La parole de Zoé : mon père, mon violeur

C'est une mère qui attend ce moment depuis quatre ans, depuis que sa fille Zoé, onze ans aujourd'hui, lui a révélé être victime d'attouchements et de viol de la part de son père. Avec son nouveau compagnon, Céline s'apprête à assister au procès de son ex, qui comparaît devant la cour d'assises. Pendant quatre jours, Michael, 36 ans, va être jugé pour viol et attouchements commis sur sa fille Zoé et sur deux autres enfants de sa famille. Il risque 20 ans de prison. Tout a commencé en décembre 2018, après s'être confiée à sa mère, Zoé est entendue par les policiers de la brigade des mineurs. Nous avons pu à l'époque filmer son témoignage. Suite aux révélations de Zoé, les policiers convoquent son père et le placent en garde à vue. Au cours de l'audition, le cas du père de famille s'aggrave. En parallèle de la garde à vue, d'autres enquêteurs recueillent un témoignage accablant. À l'issue de la garde à vue, il est mis en examen pour viol incestueux. Dans les mois qui suivent, l'instruction établit que Michael aurait abusé de sa fille Zoé, sept ans, de sa sœur Aurélie, mais également de son fils aîné, Théo, issu d'une précédente union. Au fil des auditions, l'homme reconnaît des attouchements, mais nie tous les viols. Est-ce une stratégie de défense pour minimiser sa peine ? Cet extrait vidéo est issu du replay de Sept à Huit, émission d’information et de reportages hebdomadaire diffusée sur TF1 et présentée par Harry Roselmack. 7 à 8 propose 3 à 4 reportages sur l’actualité du moment : politique, faits divers, société ou encore évènements internationaux.
MA LISTE
PARTAGER
Sept à huit
35m
5 mars 2023 à 18:24

Sept à huit