Le destin brisé de faux orphelins éthiopiens

Le destin brisé de faux orphelins éthiopiens

La vie de Vincent, Élise et Amélie a basculé il y a quelques mois. Nés en Éthiopie, élevés en Bretagne au sein d'une famille française, ils ont appris qu'ils n'auraient jamais dû être adoptés en France. Comme eux, une quarantaine d'enfants éthiopiens, désignés comme orphelins, avaient en réalité des parents biologiques. Au cœur de ce qui pourrait être une affaire d'adoption illégale, les services sociaux éthiopiens et peut-être une association française, "Les Enfants de Reine de Miséricorde". Dès 1990, dans ce pays africain en proie à la guerre civile, à la famine et au ravage du Sida, l'association permet l'adoption de 1 575 enfants en 27 ans. Des dizaines d'entre eux auraient été adoptés sans le consentement de leurs parents. Des adoptions aux conséquences dévastatrices sur les familles biologiques, adoptives et sur les enfants eux-mêmes. Pourquoi les services sociaux éthiopiens auraient-ils trompé les familles adoptives ? Et dans quel but ? L'association française pouvait-elle ignorer leurs agissements ? Alors, qui est responsable ? Cet extrait vidéo est issu du replay de Sept à Huit life, émission d’information et de reportages hebdomadaire diffusée sur TF1 et présentée par Harry Roselmack. 7 à 8 propose 3 à 4 reportages sur l’actualité du moment : politique, faits divers, société ou encore évènements internationaux.
MA LISTE
PARTAGER
Sept à huit
25m
8 janv. 2023 à 17:19

Sept à huit