fond Les petites victimes de la Covid
Les petites victimes de la Covid

Les petites victimes de la Covid

L'impression d'isolement voire de solitude, le manque de bisous, de câlin, de contact physique, le climat général très anxiogène... Tout cela pèse sur les enfants, les adolescents et leur santé psychique. Dépression et troubles alimentaires sont en forte augmentation chez les plus jeunes depuis le premier confinement. Les idées noires du confinement constituent une souffrance pour eux. Ils sont les victimes collatérales invisibles de la crise Covid. Les tentatives de suicide des moins de 15 ans ont doublé ces derniers mois. Quelles sont les angoisses de ces jeunes ? Comment sont-ils pris en charge ? Nous avons suivi quelques patients dans une clinique qui accueille des enfants de 8 à 15 ans. Une structure unique en France dont les frais d'hospitalisation sont pris en charge par la Sécurité sociale. Les patients souffrent de dépression, d'anorexie ou d'attaque de panique, des troubles en très forte augmentation depuis le début de la pandémie. En moyenne, les patients restent 15 jours dans cette unité psychiatrique. C'est le temps de les remettre sur pied. Dans l'Hexagone, les hospitalisations psy pour les moins de 15 ans ont augmenté de 80%. Cet extrait vidéo est issu du replay de Sept à Huit, émission d’information et de reportages hebdomadaire diffusée sur TF1 et présentée par Harry Roselmack. 7 à 8 propose 3 à 4 reportages sur l’actualité du moment : politique, faits divers, société ou encore évènements internationaux.
MA LISTE
Sept à huit
32m
Publiée le 16 mai 2021 à 18:54
Dispo + 30jSept à huit

Vidéos similaires