fond Restaurants fantômes : les rois de la livraison à domicile
Restaurants fantômes : les rois de la livraison à domicile

Restaurants fantômes : les rois de la livraison à domicile

Nous sommes encore plus nombreux depuis les confinements et le couvre-feu à avoir recours aux applications pour commander à déjeuner ou à dîner. Bien souvent, les repas livrés qui sont préparés dans ce qu'on appelle des dark kitchen. Dans ces cuisines sans restaurant, tout est fait pour que les plats soient prêts rapidement et qu'ils coûtent le moins cher possible tout en ayant l'air d'être mitonné au restaurant du coin. Des restaurants d'un nouveau genre, sans table ni serveur, mais avec seulement une cuisine. Dans ces dark kitchen, tous les plats sont destinés à la livraison. Les clients ne passent commande que sur Internet, via les applications comme Uber Eats, Deliveroo ou Just Eat. Apparues il y a trois ans, ces cuisines connaissent un essor fulgurant depuis la crise sanitaire. Sur les plateformes, un restaurant sur dix serait des dark kitchen sans que jamais les clients ne fassent la différence avec un restaurant classique. À Bordeaux, l'une des premières dark kitchen, lancée il y a plus de deux ans, s'est installée dans un ancien bistrot. Trois employés, une seule cuisine, mais sur les plateformes, le client a l'impression d'avoir le choix entre 5 restaurants bien distincts avec chacun sa spécialité. Une cuisine simple, un loyer modéré, une masse salariale allégée... La recette de toutes les dark kitchen. Les marges sont alors trois fois plus élevées. Cet extrait vidéo est issu du replay de Sept à Huit life, émission d’information et de reportages hebdomadaire diffusée sur TF1 et présentée par Harry Roselmack. 7 à 8 propose 3 à 4 reportages sur l’actualité du moment : politique, faits divers, société ou encore évènements internationaux.
Sept à huit
18m
Publiée le 31 janvier 2021 à 17:53
Dispo + 30jSept à huit

Vidéos similaires