fond Vague de bronchiolites aux urgences pédiatriques de Colmar
Vague de bronchiolites aux urgences pédiatriques de Colmar

Vague de bronchiolites aux urgences pédiatriques de Colmar

Conséquence des confinements des printemps 2020 et 2021, les bébés ont moins de défense immunitaire. Les épidémies saisonnières sont plus précoces et plus virulentes que d'habitude. Ajoutées aux bobos du quotidien, ces épidémies viennent saturer les hôpitaux déjà à bout de souffle. En effet, les personnels sont épuisés par les vagues de Covid successives et en sous-effectif chronique. À l'hôpital de Colmar, le pic d'affluences des urgences pédiatriques est atteint en fin d'après-midi, juste après la sortie des crèches et des écoles. Interrogatoire de santé, prise de tension et de température, en quelques minutes, les infirmières doivent évaluer le degré d'urgence d'un enfant. C'est une lourde responsabilité pour ces dernières. Leur crainte est que l'état d'un enfant se dégrade alors qu'il est en salle d'attente. Bronchiolite, gastro-entérite, otite, angine, ... Les médecins de garde écartent une à une les maladies hivernales en examinant les enfants. Les urgences pédiatriques de Colmar ne disposent que de quatre box. Il faut donc les libérer au plus vite pour éviter que la salle d'attente ne congestionne. Une fois ausculté par l'un des deux médecins de garde, soit le patient rentre chez lui, soit il est hospitalisé. Cet extrait vidéo est issu du replay de Sept à Huit life, émission d’information et de reportages hebdomadaire diffusée sur TF1 et présentée par Harry Roselmack. 7 à 8 propose 3 à 4 reportages sur l’actualité du moment : politique, faits divers, société ou encore évènements internationaux.
MA LISTE
Sept à huit
17m
Publiée le 21 novembre 2021 à 17:20
Dispo + 30jSept à huit