Aller directement au contenu
Vénération extrême : 200 millions de vaches sacrées en Inde

Vénération extrême : 200 millions de vaches sacrées en Inde

L'urgence est telle que l'ambulancier prend l'autoroute à contresens. Il faut près de 40 minutes pour arriver en pleine campagne, au nord de l'Inde. Le patient est au bord de la route et deux assistants vétérinaires sont déjà sur place. La vache a deux fractures aux pattes et une plaie ouverte à l'abdomen, des blessures faites à la hache. Parfois, les vaches abandonnées viennent manger dans les champs des agriculteurs, et cela les met en colère. On pourrait voir une simple vache, mais un milliard d'hindous y voient une déesse. C'est l'animal totem de plusieurs dieux, dont Shiva et Krishna. Un symbole de non violence au pays de Gandhi, on la vénère, on la nourrit, interdit de la frapper, de l'insulter ou de contraindre l'une des 200 millions de vaches en Inde, sous peine d'amende, voire de prison. Pour les hindous, servir les vaches est un acte de foi. Dans l'Inde nationaliste du Premier ministre, Narendra Modi, la protection de la vache a prit une tournure politique. Des milices armées ultra violentes se sont créées pour traquer les trafiquants de viandes bovines. Cet hôpital est l'un des mieux équipés d'Inde. Il y a 300 places, sept ambulances, et des bâtiments propres. Depuis 2013, près de 40 mille vaches ont été prises en charge et soignées dans cet hôpital familial. Il est financé uniquement par des dons et des aides de l'État. Par ailleurs, en Inde, on trouve 5 000 maisons de retraites pour vaches sacrées. Chaque année, les pèlerins viennent ici par milliers adorer leur dieu à travers l'animal. Cet extrait vidéo est issu du replay de Sept à Huit, émission d’information et de reportages hebdomadaire diffusée sur TF1 et présentée par Harry Roselmack. 7 à 8 propose 3 à 4 reportages sur l’actualité du moment : politique, faits divers, société ou encore évènements internationaux.
MA LISTE
PARTAGER
Sept à huit
23m
30 oct. 2022 à 20:05

Sept à huit

Découvrez aussi