fond Venise bradée : vacances à prix cassés
Venise bradée : vacances à prix cassés

Venise bradée : vacances à prix cassés

Ses canaux, ses gondoles, ses ponts, sa fameuse place Saint-Marc, c'est bien Venise. Mais sans ceux qui la font vivre, les 30 millions de touristes qui s'y bousculent chaque année. Un vrai défi à surmonter pour cette ville musée dont 70% vivent du tourisme. En revanche, une opportunité pour quelques vacanciers qui s'y sont rendus. C'est le cas notamment des quelques touristes français que nous avons rencontrés sur place. Venise, la sérénissime, inscrite au patrimoine mondial de l'Unesco, accueillait avant la pandémie 30 millions de visiteurs par an. La ville des amoureux n'était pas très intime. Mais en mars 2020 avec le confinement, on ne voit seulement que des pigeons sur la place Saint-Marc. Le grand canal est abandonné aux poissons et aux 56 000 habitants. Depuis, la vie suit le rythme des déconfinement, reconfinement. Entre deux restrictions sanitaires, on peut visiter Venise sans être noyé dans la foule et faire de bonnes affaires car pour survivre, commerçants et hôteliers bradent leurs prix. Cet extrait vidéo est issu du replay de Sept à Huit, émission d’information et de reportages hebdomadaire diffusée sur TF1 et présentée par Harry Roselmack. 7 à 8 propose 3 à 4 reportages sur l’actualité du moment : politique, faits divers, société ou encore évènements internationaux.
Sept à huit
23m
Publiée le 28 février 2021 à 18:24
Dispo + 30jSept à huit

Vidéos similaires