fond Viol et meurtre d’une adolescente à Nantes : cette récidive aurait-elle pu être évitée ?
Viol et meurtre d’une adolescente à Nantes : cette récidive aurait-elle pu être évitée ?

Viol et meurtre d’une adolescente à Nantes : cette récidive aurait-elle pu être évitée ?

Le 20 août 2020, en plein jour à Nantes, François Vergniaud aurait attiré une jeune fille de 15 ans dans un immeuble. Il l'y aurait violé et tué avant de mettre le feu à l'appartement, mais l'ADN retrouvé sous les ongles de la victime a parlé. C'est celui de François Vergniaud, fiché comme délinquant sexuel. Une semaine après les faits, les policiers l'ont interpellé chez lui, à une quarantaine de kilomètres de Nantes. Le viol et le meurtre de cette adolescente, pouvaient-ils être évités ? Pendant une conférence de presse, le procureur adjoint Yvon Ollivier est revenu sur les détails glaçants que François Vergniaud leur a livrés. En 2003, il a déjà utilisé le même mode opératoire. Ainsi, le meurtre de Nantes a réveillé un traumatisme qui a secoué toute la région au début des années 2000, car François Vergniaud a eu plusieurs victimes. Ce violeur en série a sévi pendant plus de deux ans. Un monsieur tout le monde que les policiers ont mis beaucoup de temps à identifier. Cet extrait vidéo est issu du replay de Sept à Huit, émission d’information et de reportages hebdomadaire diffusée sur TF1 et présentée par Harry Roselmack. 7 à 8 propose 3 à 4 reportages sur l’actualité du moment : politique, faits divers, société ou encore évènements internationaux.
Sept à huit
16m csa CSA_12
Publiée le 06 décembre 2020 à 18:50
Dispo + 30jSept à huit

Vidéos similaires