Pour le Sidaction, Line Renaud appelle à "continuer le combat"