Qui est Melissa Benoist, la nouvelle Supergirl de TF1 ?

Voir le site Supergirl

Supergirl
Par Sabine BOUCHOUL|Ecrit pour TF1|2017-07-06T09:30:25.285Z, mis à jour 2017-07-06T12:26:47.308Z

Elle est la nouvelle incarnation de la femme la plus forte de l'univers. MYTF1.fr fait les présentations avec Melissa Benoist, la nouvelle Supergirl, qui débarque sur TF1 dès le 10 juillet prochain.

Son visage vous dit surement quelque chose. Avant d’incarner la super-heroïne en collant bleu klein à savoir Supergirl, Melissa Benoist était au casting de la série musicale culte, Glee. De 2012 à 2015, elle est Marley Rose, celle que l’on surnommait « la nouvelle Rachel ». Elle y croisera d’ailleurs le chemin de Grant Gustin, l’interprète de Barry Allen dans la série Flash, autre série de l’univers DC Comics, au même titre qu’Arrow ou Legends of Tomorrow. Des séries, d’ailleurs, toutes liées entre elles.


A 28 ans, Melissa Benoist a déjà un CV bien remplie. Au petit écran, elle est passée dans Blue Bloods, The Good Wife, ou encore Homeland, la série portée par l’incroyable Claire Danes. Mais l’actrice ne délaisse pas non plus le grand écran. C’est d’ailleurs, au cinéma qu’elle débute sa carrière, puisqu’elle décroche son premier rôle en 2008, dans le film Tennessee d’Aaron Woodley, film dans lequel on retrouve d’ailleurs Mariah Carey. 

En 2014, Melissa Benoist est au générique du très remarqué Whiplash de Damien Chazelle. Elle donne notamment la réplique à Miles Teller. Le film connaît un incroyable engouement, aussi bien dans les salles de cinéma que de la part des critiques. Il obtient le Prix du Jury à Sundance, fait partie de la sélection la Quinzaine des réalisateurs du Festival de Cannes et l’American Film Institute Awards le classe dans le top 10 des meilleurs films de l'année 2014. La même année, elle signe pour incarner la nouvelle Supergirl. La série déjà diffusée aux Etats-Unis depuis 2015 fait son arrivée en France, sur TF1 le 10 juillet prochain. Vous pouvez déjà regarder le premier épisode en avant-première ci-dessous.