2015 : une année à oublier pour le Real Madrid

2015 : une année à oublier pour le Real Madrid
Entre performances décevantes sur le terrain, problèmes de vestiaire et couacs administratifs, le club de la capitale espagnole est dans la tourmente depuis l'été dernier.

Palmarès à l'appui, le Real Madrid est le plus grand club de l'histoire du football. Ses 32 Liga et dix Ligue des champions, entre autres, en sont la preuve. Pourtant, depuis l'été 2015, le géant espagnol traverse un cauchemar qui est malheureusement loin d'être terminé pour ses supporters. Entre performances en dents de scie sur le terrain, problèmes de vestiaire et boulettes administratives, la maison blanche n'a jamais semblé aussi fragile. Mais comment une institution de cette envergure a-t-elle pu en arriver là ? Décryptage.

Ancelotti et Casillas virés comme des malpropres

Le premier est l'un des plus grands entraîneurs des dernières années, le second l'un des meilleurs gardiens du XXIe siècle. Pourtant, Carlo Ancelotti et Iker Casillas ont été débarqués de la maison blanche d'une manière plus que discutable. Vainqueur de la Ligue des champions (la fameuse décima) un an avant son licenciement, l'ex-coach du Milan AC et du Paris Saint-Germain pouvait compter sur le soutien de la majorité de ses joueurs, dont celui de la star Cristiano Ronaldo. Florentino Perez n'en a pas tenu compte et a nommé Rafael Benitez pour le remplacer. Quant au légendaire gardien de but merengue, ses adieux au club en conférence de presse, seul, en larmes et sans aucun dirigeant autour de lui, ont été d'une tristesse indigne de son immense carrière.

Carlo Ancelotti : "La France peut gagner l'Euro 2016"


Vidéos associées

News associées