25 ans après, Nîmes retrouve la Ligue 1

Voir le site Téléfoot

AFP Nîmes
Par Christopher LE CAËR|Ecrit pour TF1|2018-05-05T07:15:15.997Z, mis à jour 2018-05-05T07:30:22.082Z

En écrasant le Gazélec (4-0), Nîmes a validé son ticket pour la Ligue 1, vendredi lors de la 37e journée. Derrière l’AC Ajaccio, 3e (1-1 à Auxerre), la lutte fait rage pour accrocher les play-offs.

22h31 vendredi soir. Le terrain des Costières est envahi par les spectateurs. Dans son coin, Umut Bozok, l’attaquant des « Crocos », ne peut retenir ses larmes, alors que quelques fumigènes viennent éclairer une nuit d’ivresse. Dans l’euphorie générale, le Nîmes Olympique vient de valider son billet pour l’élite du football français. 25 ans après son dernier passage au plus haut échelon national, le club gardois va retrouver la Ligue 1. 

B. Blaquart : « Un beau dauphin »

Au moment de communier avec les supporters, joueurs et staff nîmois ont arboré un t-shirt rouge à la mention évocatrice : « Impossible n’est pas nîmois ». Car la montée n’est plus une utopie. Elle est désormais réelle pour des « Crocos » qui auront « squatté » la deuxième place du classement depuis novembre, sans jamais la lâcher. Mérité aussi pour Bernard Blaquart, le doyen des entraîneurs de Ligue 2 (60 ans), qui a su, dans un premier temps maintenir le club en L2 lorsque celui-ci démarra la saison 2015-2016 avec huit points de pénalité. Après avoir manqué l’accession l’an passé pour deux petites unités, le coach et sa troupe ont persévéré et ont été récompensé. « C’est la soirée parfaite qui conclut une belle saison, s’est réjouit Bernard Blaquart. Nous sommes un beau dauphin de Reims. Il y a trois ans en arrière, le club était moribond, avec une image déplorable et catastrophique (…). Cette accession, c’est aussi beau que d’avoir sauvé le club il y a deux saisons. »


Vendredi soir, dans un Costières plein à craqué (près de 18 000 spectateurs) et en fusion, Nîmes n’a pas fait de détail face à des « Gaziers » d’Ajaccio peu concernés (4-0). Rachid Alioui, auteur de ses 16e et 17e buts de la saison, a parfaitement lancé les festivités (3e et 22e minute). Del Castillo, d’un joli coup franc direct (50e), et Bobichon (68e) venant parachever l’oeuvre gardoise, Nîmes monte en Ligue 1, 27 ans jour pour jour après la dernière accession du club en première division. C’était le 4 mai 1991 face au… Gazélec Ajaccio. Tiens donc, l’Histoire ne serait qu’un éternel recommencement…


Pour les play-offs, personne ne lâche

Si Nîmes a officiellement célébré sa montée, c’est aussi grâce à la contre-performance de l’AC Ajaccio, qui n’a pu faire mieux qu’un match nul sur la pelouse d’Auxerre (1-1), malgré l’ouverture du score d’Avinel (42e) pour les Corses. A une journée de la fin, l’ACA est accroché à la 3e place, avec trois unités d’avance sur Brest, 4e, vainqueur sans trembler de QRM (2-0) grâce à un doublé de Gaëtan Charbonnier (19e et 26e). La lutte pour les play-offs s’annonce palpitante dans une semaine, car aucune équipe ne lâche du terrain. Le Havre, tombeur de Niort (1-0, but de Mateta), conserve la 5e place synonyme de play-offs. Mais Lorient, auteur du carton de la soirée (6-0 face à Bourg-en-Bresse avec des doublés de Wissa et Rose), reste à l’affût. Tout comme Clermont (7e) et le Paris FC (8e), vainqueurs respectivement de Sochaux (3-1) et Nancy (2-1). En concédant le nul à Orléans dans les derniers instants de la partie (1-1), Châteauroux a, en revanche, dit adieu à ses rêves de Ligue 1.

En bas, Nancy rate le coche

Si près du but. En bas du classement, Nancy a longtemps cru valider son maintien à la faveur d’un résultat nul à Charlety. Mais les Parisiens ont su trouver les ressources pour s’imposer (2-1) dans les toutes dernières secondes sur un but de Julien Lopez, alors que l’éternel Youssouf Hadji (38 ans) avait d’abord égalisé pour les Lorrains. Résultat : l’ASNL, 17e, 35 points) reste à portée de fusil de Bourg-en-Bresse (18e, 33 points), en position de barragiste. En haut comme en bas, la 38e journée devrait réserver son lot de surprises.


Les résultats de la 37e journée :

Auxerre - AC Ajaccio 1-1
Paris FC - Nancy 2-1
Brest - QRM 2-0
Lorient - FBBP 6-0
Nîmes - Gazélec 4-0
Niort - Le Havre 0-1
Orléans - Châteauroux 1-1
Sochaux - Clermont 1-3
Tours - Lens 4-2
Valenciennes - Reims 1-3