Dans l'actualité récente

Les 5 affiches à suivre ce week-end

Voir le site Téléfoot

RTS1P4LY
Par Francois TOUMINET|Ecrit pour TF1|2018-05-11T09:25:46.986Z, mis à jour 2018-05-11T10:46:09.526Z

Alors que toutes les équipes sont dans la dernière ligne droite- ce sont même les derniers hectomètres pour les championnats anglais et allemands - voici cinq rencontres décisives dans la course à l'Europe à suivre ce week-end.

AS Rome - Juventus (dimanche à 20h45)

Quatre jours après avoir remporté sa quatrième coupe d'Italie consécutive aux dépens du Milan AC (4-0), la Juventus de Massimiliano Allegri retourne fouler la pelouse du Stade Olympique de Rome ce dimanche (20h45). Objectif ? Valider son septième titre de champion d'affilée qui lui tend les bras après les dernières sorties de route de son rival napolitain (défaite à Florence 3-0 et nul face au Torino 2-2). Avec six points d'avance et deux journées à disputer, l'affaire est même quasiment dans le sac et validerait une saison assez exceptionnelle de la Vieille Dame notamment marquée par son exploit non abouti en demi-finale de la C1 face au Real Madrid (0-3, 3-1).

Monaco - ASSE (samedi à 21h)

C'est LA lutte qui attire tous les regards depuis quelques journées déjà. Celle qui récompensera deux équipes par une qualification en C1 et punira la troisième de son manque de constance cruel. A ce jour, l'AS Monaco tient encore la corde (la 3e place) malgré un récent passage à vide. Contraint à un sans-faute sur les deux dernières journées, la réception de l'AS Saint-Etienne est un écueil pas si simple à franchir. Avec 5 victoires sur les 7 derniers matches de L1, les Verts croient encore (2 points de retard sur Rennes 5e) et présentent le profil de l'adversaire piège par excellence.

Strasbourg - Lyon (samedi à 21h)

Au même titre que Monaco, l'Olympique lyonnais entend bien rafler six points sur les deux derniers matches pour s'assurer un ticket pour la Ligue des champions. Avant de recevoir à Nice pour la clôture à domicile, le déplacement en Alsace s'annonce périlleux. Dix-septièmes et premier non-relégable, les hommes de Thierry Laurey sont encore sous la menace d'un retour en Ligue 2 un an après l'avoir quittée. Dans un stade de la Meinau qui risque de sentir le souffre, le vaincu perdra plus que trois points.

Hoffenheim - Borussia Dortmund (samedi à 15h)

Les Noir et Jaunes ont raté une occasion en or de valider leur place en Ligue des champions en s'inclinant piteusement sur sa pelouse la semaine passée face à Mayence, alors 14e au classement (1-2). Du coup, c'est une bataille à trois qui est engagée pour les deux derniers accessits (3e et 4e place) entre Dortmund (3e, 55 points) , son adversaire de ce samedi Hoffenheim (4e, 52 points) et le Bayer Leverkusen (5e, 52 points) qui reçoit Hanovre (13e). Avec trois succès sur leurs quatre derniers matches, Hoffe a tout pour jouer un très mauvais tour au club de la Ruhr privé de Batshuayi.

Newcastle - Chelsea (dimanche à 16h)

Antonio Conte n'a plus qu'à croiser fermement les doigts. Accrochés par Huddersfield ce mercredi (1-1), en match en retard de la 35e journée, les Blues de Chelsea (5e, 70 points) doivent espérer un faux-pas des Reds de Liverpool (4e, 72 points), qui reçoit Brighton (14e) pour que cette saison ne soit pas un échec total. Pour y croire encore un peu, le champion en titre devra déjà s'imposer sur la pelouse des Magpies. Là encore, pas une mince affaire.