Les 50 joueurs les plus prometteurs de 2007 : Que sont-ils devenus ?

Voir le site Téléfoot

Alexandre Pato et Anderson
Par Xavier BEAL|Ecrit pour TF1|2015-10-10T13:21:00.031Z, mis à jour 2015-10-10T18:55:16.867Z

En 2007, le célèbre magazine de football World Soccer publiait la liste des 50 joueurs les plus prometteurs. Huit ans plus tard, Téléfoot fait le bilan sur les carrières de ces 50 espoirs.

Le magazine anglais World Soccer dresse chaque année la liste des 50 joueurs les plus prometteurs. Ce fut ainsi le cas en novembre 2007 et Téléfoot fait le point sur la carrière de ces joueurs.

World Soccer 50 joueurs prometteurs 2007

Ils ont confirmé

Parmi ces 50 joueurs, plusieurs jouent aujourd'hui au très haut niveau. Trois joueurs de la liste ont gagné la Coupe du monde : l'Espagnol Juan Mata (2010) et les Allemands Mesut Özil et Toni Kroos (en 2014). On trouve également des joueurs internationaux confirmés comme Angel Di Maria, Karim Benzema, Gareth Bale, Alexis Sanchez, Sergio Agüero, Ivan Rakitic, Maroune Fellaini, Fabio Coentrão, Ever Banega, Gregory Van der Wiel ou encore Theo Walcott. Pour ces joueurs, World Soccer avait vu juste.

Ils ont déçu

Bien évidemment, tous les espoirs du foot ne peuvent atteindre le très haut niveau. Surtout lorsque ces joueurs sont souvent blessés. C'est ainsi le cas de Pato. L'ancien joueur du Milan AC était classé au 3e rang. Citons également Bojan Krkic. Ce grand espoir du FC Barcelone n'a pas percé dans son club formateur puis à l'Ajax et au Milan AC. Il évolue désormais à Stoke City en Premier League.

Numéro 2 du classement, le Néerlando-marocain Ismaïl Assaiti est passé par le PSV Eindhoven et l'Ajax avant de se perdre en Turquie et en Russie. Même le Maroc l'a délaissé (2 petites sélections avec les Lions de l'Atlas).

Deux espoirs brésiliens de Manchester United ont également déçu : Fabio (qui joue aujourd'hui à Cardiff City) et Anderson que l'on peut voir désormais dans son pays avec le maillot de l'Internacional.

Promis à un bel avenir, les Mexicains Giovani dos Santos (formé au Barça) et Carlos Vela auraient pu faire mieux. Le premier joue en MLS tandis que le second fait les beaux jours de la Real Sociedad après son échec à Arsenal. Autre déception pour les Gunners, l'Espagnol Fran Merida qui joue maintenant à Huesca en D2 espagnole.

On attendait également mieux d'Henri Saivet. Le joueur de Bordeaux était parfois comparé à Zidane. Saivet fait aujourd'hui parti des bons joueurs de Ligue 1 mais on le voyait plutôt jouer dans les meilleurs clubs européens. Enfin, Micah Richards n'est pas devenu le successeur de Rio Ferdinand et joue aujourd'hui à Aston Villa.

Ils n'ont jamais éclos

C'est probablement le joueur Youtube par excellence. Kerlon Moura Souza a fait le tour du monde grâce à la "Foquinha", alias le dribble de l'otarie, le joueur effectuant plusieurs têtes à la suite. Recruté par l'Inter Milan, il n'a jamais percé et joue désormais à Malte…

[LES ARCHIVES DE TELEFOOT] Souvenirs : Kerlon et son geste technique improbable, la Foquinha

Mais l'immense déception concerne surtout Sadick Adams. Numéro un du classement, le Ghanéen, pensionnaire du centre de formation de l'Atlético Madrid n'a jamais joué en Liga et avec les Black Stars. Depuis qu'il a quitté les Colchoneros, il enchaîne les destinations exotiques : FK Vojvodina (Serbie), Etoile du Sahel (Tunisie), Al-Nasr Benghazi (Lybie), Al-Ansar (Arabie Saoudite), Berekum Chelsea (Ghana), FK Kukesi (Albanie), FC Saham (Oman), Al-Nahda, Al-Feiha (Arabie Saoudite).

Sadick Adams avec David de Gea