A Arsenal, quid des cas Sanchez et Özil ?

Voir le site Téléfoot

RTX3TD8B
Par Christopher LE CAËR|Ecrit pour TF1|2018-01-03T10:42:20.050Z, mis à jour 2018-01-03T10:49:27.062Z

En fin de contrat à l'issue de la saison, Alexis Sanchez et Mesut Özil, peu enclins à prolonger avec les Gunners, pourraient quitter Arsenal dès cet hiver.

Arsène Wenger, le manager d'Arsenal, va certainement avoir du mal à dormir durant ce mois de janvier, alors que se profile ce mercredi un choc face à Chelsea, lors de la 22e journée de Premier League. Préoccupé le coach ? Sans doute. Il faut dire que deux stars du club pourraient bientôt se faire la malle. Au 30 juin prochain, les deux cadres que sont Mesut Özil et Alexis Sanchez seront en fin de contrat et Wenger va avoir les pires difficultés à les garder encore longtemps. Ces deux dossiers ne semblent pas bien engagés et vont forcément alimenter la rubrique "rumeurs" de ce mercato hivernal. Autorisés à négocier avec d'autres clubs depuis le 1er janvier, l'Allemand et le Chilien n'ont pas l'intention de prolonger le bail sur les bords de la Tamise. Un dilemme pour Arsenal. Que faire ? Vendre ses joueurs dès cet hiver pour récupérer une indemnité de transfert ? Ou les garder encore six mois, pour des impératifs sportifs (Arsenal est à la lutte pour une place sur le podium du Championnat), sous peine de les voir partir gratuitement en juin ? En attendant une éclaircie dans l'horizon ombragé, Arsenal pourra compter ce mercredi sur Sanchez pour le derby londonien. En revanche, un doute plane sur la participation d'Özil, touché à un genou, et de fait incertain.


RTX3TD8B

Alexis Sanchez (à gauche) et Mesut Özil (à droite) pourraient bientôt quitter Arsenal

Wenger dans l'expectative

Le coach français des Gunners, qui détient depuis peu le nouveau record de matchs dirigés en Premier League (811, passant devant Sir Alex Ferguson), a réagi en conférence de presse mardi, avant la réception de Chelsea. Concernant Özil et Sanchez : "Nous n'avons été contactés par personne. (...) Cela dépendra des joueurs en fin de contrat en juin. Nous devons prendre cela en compte et y répondre. Nous ne les avons pas encore perdus. Si c'est le cas, nous agirons en conséquence en recrutant des joueurs de haut rang(...) Je veux qu'ils restent. Pourquoi aurais-je peur ? Ce club a perdu beaucoup de grands joueurs et a bien réagi." 

Sanchez très courtisé

Une chose est sûre, Alexis Sanchez va partir. Le tout est de savoir quand... et où. Tout proche de quitter Arsenal pour Manchester City l'été dernier, le Chilien ne manque pas de prétendants. Il devient à nouveau décisif avec les Gunners, avec notamment sept buts en Championnat depuis le début de la saison, et attire les convoitises. A commencer par... City, même si la concurrence est rude en attaque. Liverpool, résigné à l'idée de voir partir Philippe Coutinho à Barcelone, s'est aussi intéressé. Enfin, sur le continent, la Juventus, le Bayern et le PSG verraient d'un très bon oeil l'arrivée de l'attaquant.

Puisqu'il ne souhaite pas non plus prolonger, Mesut Özil ira voir ailleurs. L'Allemand est annoncé avec insistance du côté de Manchester United et évoqué à Barcelone. Arsenal va devoir se résigner à s'en séparer, soit en janvier ou au plus tard en juin. Souvent décevant dans les grands rendez-vous, Özil a cependant été neuf fois décisif depuis le début de saison, avec quatre buts et cinq passes décisives. Oui, à coup sûr, Arsène Wenger risque d'avoir les prochaines nuits agitées...