À Montpellier, un gramme de plus égale une amende

Voir le site Téléfoot

Montpellier
Par Florent Barraco|Ecrit pour TF1|2016-12-26T12:21:25.143Z, mis à jour 2016-12-26T12:27:30.011Z

Pour éviter les prises de poids excessives, le coach de Montpellier a instauré un dispositif qui punit les joueurs ayant "grossi" pendant les fêtes.

Si la Premier League ne fait pas relâche pendant Noël, les autres clubs libèrent leurs joueurs pour les fêtes de fin d’année. Avec le risque qu’ils reviennent lestés de quelques kilos en plus. Montpellier a trouvé la solution : menacer ses joueurs d’amendes en cas d’excès.

1 euro par gramme

Pesés avant la trêve, les joueurs passeront par la case balance à leur retour de vacances, le 31 décembre. En cas de gain de poids, ils devront s’acquitter d’une amende. « Un euro par gramme en plus, ça peut paraître pas beaucoup, mais si un joueur prend un kilo, ça fait 1 000 grammes » , signalait judicieusement, et non sans humour, sur France Bleu Hérault l’entraîneur du club Frédéric Hantz.

Exemplarité

Les Montpelliérains sont donc invités à faire attention à ce qu’ils mangent et continuer à faire du sport avec « deux-trois footings » pendant la semaine explique à L’Équipe Stéphane Paganelli, le préparateur physique. Même les blessés doivent respecter la règle. « Avec mon groupe, je prône l’exemplarité, je mets des amendes aux joueurs qui prennent des cartons ou sont suspendus », disait Frédéric Hantz en 2013 et rappelé par le quotidien sportif. 

En 2015, le dispositif avait déjà été mis en place. Aucun joueur n’avait eu à payer d’amende. Reste à savoir si en 2016, les joueurs de Montpellier, onzièmes au classement, ont gardé ces bonnes résolutions.