AC Milan : Que devient Hachim Mastour, le prodige des Rossoneri ?

Voir le site Téléfoot

Hachim Mastour - AC Milan
Par Silvestro DE CARO|Ecrit pour TF1|2015-04-15T14:31:00.000Z, mis à jour 2015-04-15T14:42:36.000Z

En fin de saison dernière, Hachim Mastour était annoncé comme l'une des stars montantes de l'AC Milan. Il avait même intégré l'équipe première, et aurait pu rentrer en jeu face à Sassuolo. Moins d'un an après, le joueur n'a pas disputé le moindre match avec les professionnels, et a disparu de la circulation. Mais que devient Hachim Mastour ?

Lors de la 38ème et dernière journée de Serie A la saison dernière, la presse italienne annonçait l'entrée en jeu d'Hachim Mastour face à Sassuolo. Alors âgé de 15 ans, il aurait pu être le plus jeune joueur milanais à disputer un match de championnat italien, record détenu par Paolo Maldini. Alors entraîneur du club, Clarence Seedorf ne l'avait finalement pas fait entrer. Les supporteurs pensaient que ce n'était que partie remise, et qu'il aurait sa chance cette saison. Force est de constater que l'évolution d'Hachim Mastour a été brutalement freinée lors de l'exercice 2014-2015. La faute notamment à de vilaines blessures.

Une saison 2014-2015 très mitigée
Après une fin de saison 2013-2014 de feu avec la Primavera (les moins de 21 ans) de l'AC Milan, Hachim Mastour aurait dû intégrer l'équipe première cette année. C'est en tout cas ce qu'il se murmurait du côté du club. Il n'en est rien pour l'Italo-Marocain, qui n'a disputé que cinq matches avec la Primavera cette saison, et n'a pas inscrit le moindre but. 2015 avait pourtant bien commencé pour lui, puisqu'il avait pris part à la victoire 4-2 de l'AC Milan face au Real Madrid, dans le cadre d'un match amical.

Son ascension a en fait été stoppée par plusieurs blessures. La première a eu lieu fin novembre 2014, et l'a tenu écarté des terrains pendant un mois. Le 2 février 2015, Mastour a été victime d'une lésion au ménisque. Un coup d'arrêt plus dur pour le jeune joueur, puisqu'il n'a toujours pas repris la compétition. Opéré dans la foulée à Doha, il devrait être de retour début mai. Fin mars, Hachim se confiait sur cette blessure : « Je récupère bien. Je dois encore attendre un mois et demi avant de pouvoir refouler les terrains, et j'espère que tout ira mieux. Depuis que je suis arrivé à Milan [en 2012, ndlr], j'ai beaucoup grandi, aussi bien physiquement que mentalement. »

@fantasyhachi Non smettere mai di tirare calci a quel pallone e di conseguenza di farmi sorridere ❤ RT me please 😍 pic.twitter.com/LzsuVxag7P

— Elena_Cecchetto (@elena_cecc) 25 Janvier 2015


Le Real Madrid garde un œil sur Mastour
Malgré cette saison gâchée par les blessures, le Real Madrid souhaiterait recruter le footballeur de 16 ans. C'est en tout cas ce qu'a affirmé son agent, Dario Paolillo, au micro de la GazzettaTV : « Oui, en janvier il y a eu des contacts avec le Real Madrid, club qui l'estime énormément. » Le joueur pourrait alors connaître un destin similaire à celui de Martin Odegaard, et rejoindre la Castilla, entraînée par Zinedine Zidane.

Mastour encandila a uno de los mejores clubes del mundo http://t.co/ufiuqOil5C pic.twitter.com/m80IZxGGHf

— ♛ REAL MADRID fans (@Real_Madrid__CF) 15 Avril 2015

Mastour aurait choisi le Maroc
Si Hachim Mastour a fait ses classes dans des équipes italiennes, la Reggiana et l'AC Milan, il a le choix entre la sélection marocaine et la Squadra Azzurra. Il a beau avoir disputé cinq matches avec les U16 de l'Italie, Mastour peut toujours décider de jouer pour le Maroc avec l'équipe première. Et d'après les derniers échos, Hachim aurait privilégié les Lions de l'Atlas. C'est en tout cas ce qu'affirmait récemment un membre du staff de l'AC Milan, Mustapha Madhoune, à Mountakhab. Le responsable aurait « joué un rôle important » pour convaincre Hachim. La rumeur a vite été balayée par la presse italienne.

Dans quelques semaines, Hachim Mastour sera de retour sur les terrains. Huitième de Serie A, l'AC Milan n'a probablement plus rien à jouer en cette fin de saison. Le prodige pourrait alors avoir droit à quelques minutes de jeu avec Ménez, Mexès et consorts.

En fin de saison dernière, Telefoot.fr avait dressé le portrait d'Hachim Mastour.