Dans l'actualité récente

Adidas ne sera plus l'équipementier de l'Olympique de Marseille

Voir le site Téléfoot

Marseille
Par Louis-Marie VALIN|Ecrit pour TF1|2017-03-13T15:07:58.895Z, mis à jour 2017-03-13T15:11:05.616Z

Dès 2018, les trois bandes n'orneront plus le maillot ciel et blanc de l'Olympique de Marseille.

C’est une nouvelle page qui va bientôt se tourner à l’Olympique de Marseille avec le non renouvellement du contrat qui liait le club à son équipementier.


La fin du contrat avec Adidas

Décidément, le seul club à avoir été champion d’Europe est en pleine phase de transition. Après le rachat par le milliardaire américain Frank McCourt en octobre dernier mettant fin aux deux décennies de l’ère Luis-Dreyfus, l’OM s’apprête à connaitre un nouveau chambardement. En effet, le contrat le liant à Adidas jusqu’en 2018 ne sera pas reconduit.


C’est la marque allemande qui l’a annoncé aujourd’hui, elle n'habillera plus l'OM lors de la saison 2018-2019. Le contrat de huit ans, signé en 2010 pour 10 M€ annuels ne sera donc pas prolongé. Une révolution puisque l’équipe phocéenne était fidèle à la marque aux trois bandes depuis 1974, à l’exception d’une parenthèse entre 1994 et 1996.


Puma en pole position ?

Une décision qui semble être consécutive à des demandes trop élevées des nouveaux hommes forts  du club. Alors que le deal passé en 2010 était le deuxième plus gros contrat derrière celui du PSG, Adidas a déclaré dans un communiqué « prendre acte du fait « qu'elle ne pourrait se mettre d'accord avec la nouvelle direction, malgré des propositions dynamiques et ambitieuses ».

Une situation dont pourrait tirer profit un autre poids lourd allemand, Puma, qui aurait, selon l’Equipe, une longueur d’avance sur ses principaux concurrents Under Armour et New Balance. Quand on sait que l’OM vend plus de 325 000 maillots par an en France, le deuxième total, on peut penser que Puma n’aura pas à regretter son investissement.