Dans l'actualité récente

"Adieu les imbéciles !"

Voir le site Téléfoot

'Adieu les imbéciles !'
Par Martin MOSNIER (avec AFP)|Ecrit pour TF1|2010-06-23T18:00:02.000Z, mis à jour 2010-06-23T18:00:02.000Z

Notre revue de presse et du web est sans équivoque. Les Bleus sont la risée du monde. Les journaux français et internationaux découpent en lambeaux Domenech et ses hommes. Les mots sont très durs : "morts vivants", "humiliation", "imbéciles".

ALLEMAGNE : LA FRANCE, CE TITANIC


'Adieu les imbéciles !'

Dans un article intitulé "Adieu, les Blöd!", jouant sur les mots Bleus et "blöd", pour "imbéciles", le quotidien populaire allemand Bild stigmatise le sélectionneur français. Ce dernier a "fortement chamboulé son équipe" avec six nouveaux joueurs, "et qu'est ce que ça a apporté ? Rien". La site Kicker.de conclut pour sa part que "le rideau tombe sur l'ère Domenech. La performance (des Bleus) à la Coupe du monde 2010 appartient certainement aux chapitres les plus sombres de l'histoire du football français". Le Suddeutsche Zeitung évoque le plus fameux des naufrages pour décrire le fiasco français : "Le Titanic sombre. Aucun survivant."


FRANCE : "UN CHAMP DE RUINES"


Les éditorialistes ne sont pas tendres avec Domenech et ses hommes. "Rarement défaite n'aura été accueillie avec autant de soulagement", relève Bruno Dive dans Sud-Ouest, pour qui "mieux aurait valu que les Bleus n'aillent jamais en Afrique du Sud". Pour Hervé Cannet (La Nouvelle République du Centre-ouest), "c'est un champ de ruines que le sélectionneur, ses pauvres troupes, ses tristes cadres et une fédération française dépassée ont abandonné sur le gazon d'Afrique du Sud." "Prendre les gens pour des imbéciles peut être un jeu amusant mais qu'il faut savoir cesser", affirme Fabrice Jouhaud dans L'Equipe qui titre : "La fin d'un monde".


ITALIE : LA FRANCE HUMILIEE


'Adieu les imbéciles !'

"La France repart plus qu'humiliée", titre Il Messaggero, soulignant que la sélection française "rentre à la maison après un Mondial désastreux tant pour le jeu que pour son image". "Arrivée en Afrique du Sud grâce à une main", relève la Gazetta dello Sport, la France "s'en retourne à la maison après avoir fait bien piètre figure", ironise le principal quotidien sportif italien quitrace un parallèle entre Diego Maradona et Raymond Domenech, selon lui, le sélectionneur des Bleus mérite ce qui lui arrive. Le Corriere della Sera stigmatise une équipe "complètement à la dérive, et "un fiasco complet qui va peut-être au-delà des prévisions les plus pessimistes".


'Adieu les imbéciles !'

ESPAGNE : "LES MORTS VIVANTS S'EN VONT"


Marca, dans un article titré "Ridicule Mondial", voit dans l'ultime match disputé par l'équipe de France la confirmation de "son état de décomposition évident." Son site internet préfère avoir recours à la langue de Molière pour titrer : "C'est fini." El Mundo est encore plus saignant en titrant sa chronique : "Les morts vivants s'en vont". Avant d'en remettre une couche : "Ils sont arrivés en tant que vice-champions du monde et repartent d'Afrique du Sud sous forme de cadavre en putréfaction à l'intérieur duquel les légistes de CSI et Bones (séries télévisées, ndlr) ne pourraient rien trouver en raison de son état trop avancé de décomposition".


AUTRES :


Le Guardian titre en français dans le texte : "La Fin". Tout comme le site américain Fox Sports. Un "Au revoir" barre une photo de Raymond Domenech et de Thierry Henry. Tout est dit.


LES TWEETS :


SEBSQUILLACI : "afs vs france 2 a 1 ....difficile ...en dix minutes on prend un but et Yoann se fait expulser dur dur!!!!fin du mondial....grosse déception."


Optajean : "Juan Sebastian Veron a effectué 153 passes contre la Grèce, record lors d'un match de Coupe du Monde depuis 1966. Phénomène."