Affaire Anelka : Domenech voulait démissionner lors de la grève

Voir le site Téléfoot

Domenech : 'Je ne cautionne pas' l'attitude des joueurs
Par Olivier D'ARIES|Ecrit pour TF1|2010-06-29T13:15:00.000Z, mis à jour 2010-06-29T13:15:00.000Z

Le désormais ex-sélectionneur de l'équipe de France Raymond Domenech voulait démissionner le 20 Juin dernier lors de la grève des joueurs, en marge du mondial en Afrique du Sud. C'est Djibril Cissé qui aurait fait entendre raison au coach des bleus.

Domenech à bout

Premier coupable désigné mais aussi première victime, Raymond Domenech était à bout de nerf en Afrique du Sud. Lâché par une partie de son groupe dont celui qu'il avait nommé capitaine (Patrice Evra), le sélectionneur des bleus a voulu démissionner en pleine coupe du monde. Insulté par Nicolas Anelka dans le vestiaire à la mi-temps du match France-Mexique, Domenech n'aurait pas digéré la prise de position du groupe pour soutenir le joueur de Chelsea.

France Football révèle dans ses colonnes que Domenech voulait quitter ses fonctions le 20 Juin dernier lors de la lecture du billet rédigé par les cadres de l'équipe de France.


Cissé, le fidèle soldat

C'est Djibril Cissé, l'attaquant du Panathinaikos revenu en grâce après son excellente saison en Grèce, qui aurait convaincu Ray de rester en présentant ses excuses au nom du groupe. Rentré en furie à l'hôtel des bleus avec la ferme intention de faire ses bagages, le sélectionneur a été retenu in extremis. Si l'incapacité de Domenech a gérer son groupe est désormais criante, son départ n'aurait rendu le désastre que plus grand.