Dans l'actualité récente

Affaire Hoeness : trois ans et demi de prison pour le président du Bayern

Voir le site Téléfoot

error
Par Laurent TITY|Ecrit pour TF1|2014-03-13T14:00:00.000Z, mis à jour 2014-03-14T09:40:50.000Z

La sanction est tombée en Allemagne, le président du Bayern Munich Uli Hoeness a été condamné à trois ans et demi de prison ferme pour fraude fiscale.

L'affaire judiciaire qui perturbait la direction du Bayer Munich depuis plusieurs mois vient de connaître son épilogue. Le président du club Uli Hoeness a été condamné, ce jeudi 13 mars, à trois ans et demi de prison ferme pour fraude fiscale.

Pas la peine maximale
Avec trois ans et demi de prison ferme, Uli Hoeness échappe aux cinq ans et demi requis par l'accusation dans un premier temps. A 62 ans, le président du Bayern Munich se retrouvera tout de même derrière les barreaux pour avoir fraudé le fisc allemand.

Un préjudice de plus de 27 millions
Le juge du tribunal de Munich a déclaré au quatrième jour du procès : « Monsieur Hoeness est condamné à une peine de prison ferme de trois ans et six mois pour sept cas graves de fraude fiscale. » Un préjudice d'abord estimé à 3,5 millions d'euros, avant d'être réévalué à 27,2 millions d'euros au fil de l'enquête.

Enorme scandale en Allemagne
Cette affaire est un véritable scandale en Allemagne, car elle touche une figure mythique du football teuton. Uli Hoeness était considéré comme une personnalité éminemment respectable. Joueur international, puis manager et enfin président du Bayern Munich, l'homme espérait éviter la prison en se dénonçant en février 2013 avant que le fisc ne l'attaque en justice. Peine perdue.

Mardi soir en Ligue des champions, Uli Hoeness était encore présent dans l'Allianz-Arena pour assister à la qualification du Bayern Munich contre Arsenal. Le président du Bayern dispose d'une semaine pour faire appel de la décision du tribunal.

Uli Hoeness dans l'adaptation cinématographique de l'inspecteur Derrick. pic.twitter.com/Ha1blc7NTA

— Maxime Dupuis (@maximedupuis) 13 Mars 2014

La condamnation d'Uli Hoeness sanctionne un comportement individuel détachable de sa fonction au Bayern... Attention aux amalgames douteux!

— Roy Bean (@RoybeanRoy) 13 Mars 2014

Équité devant l'impôt 1 : 0 Uli Hoeness. Tweet des @jusos, les jeunes socialistes allemands. pic.twitter.com/PpzprauLyh

— Quentin Baulier (@baulier) 13 Mars 2014