Affaire Suarez : votre coup de main

Voir le site Téléfoot

Affaire Suarez : votre coup de main
Par Eurosport|Ecrit pour TF1|2010-07-04T21:30:02.000Z, mis à jour 2010-07-04T21:30:02.000Z

La main de Suarez contre le Ghana, et plus encore sa suspension pour une seule et unique rencontre, ont nourri un débat passionné partout dans le monde. Parmi les courriers que nous avons reçus, les opinions sont partagées. Suarez est presque aussi critiqué que Gyan ou... le règlement.

Henri Kouakou : "Deux matches, c'était dans les cordes de la FIFA"
"Je pense que le minimum que la FIFA pouvait faire, c'était sanctionner le joueur de sorte à ce qu'il n'apparaisse plus en cours de jeu lors de cette Coupe du monde. Il aurait suffi pour cela de la sanctionner de deux matches, ce qui était dans les cordes de la FIFA vu le tollé que cela à soulevé. Quand on pense que la FIFA a ouvert une enquête sur la main de Thierry Henry on se dit qu'elle n'est pas à une incohérence près."

Hervé Bossut : "But de pénalité"
"Pour ma part, j'estime que lorsque un joueur fait faute alors qu'un but doit être inscrit s'il respecte (simplement) les règles du sport qu'il prétend exercer (et accessoirement défendre), il doit non seulement y avoir carton rouge, mais également but de pénalité (à l'image des essais de pénalité au rugby... encore une fois en avance sur le foot semble-t-il). On l'a encore vu samedi, tirer un penalty n'est pas chose aisée, alors que le but aurait été inscrit si tous les joueurs présents sur le terrain n'avaient fait que leur métier."

Balecoidjo : "Balle descendante, comme au basket"
"Au basket, contrer une balle en phase descendante équivaut à panier accordé. Au foot on devait faire pareil et accorder le but."


Aboli Djevie : "L'instinct d'un homme normal"
"Africain, plus précisément ivoirien, (...) je trouve la décision de la FIFA juste. Pourquoi? Dans les circonstances où Suarez se trouvait, avoir joué 120 minutes, avoir couru 120 minutes, s'être fatigué pendant 120 minutes et voir le ballon rentrer dans son but à cet instant précis, voir son équipe éliminée sur cette dernière action a entraîné l'instinct d'un homme normal, qui l'a conduit naturellement à commettre cet acte d'anti-jeu. (...) Platini, Diego, Mensah, Gyan ou Blatter lui-même auraient été à la place de Suarez à cet instant précis là, ils auraient fait la même chose. Les émotions ne doivent pas cacher nos faiblesses ou notre nature d'homme."


Adrien Dudebat : "Le spectacle ? Simulations, discussions..."
"Je trouve que la décision de ne suspendre Suarez que pour un seul match est insensée ! Certes il n'a blessé personne et certes il fait le spectacle ! Mais quel spectacle ! Simulations à tout va, discussions à tord et à travers envers l'arbitre..."


Rom Maya : "Aucune ligne si Gyan avait marqué"
"C'est une main comme on en voit tant d'autres dans un match de football. Le joueur auteur de la main, Suarez a écopé d'un carton rouge légitime pour cette faute et donc un tir au but, lui aussi légitime. Il n'y aurait eut aucune ligne écrite a ce sujet si A.Gyan avait marqué ce tir au but. Je pense que cela fait un peu de bruit car il s'agit d'une Coupe du Monde en Afrique et que cela s'est produit contre la seule équipe africaine restante. Ce n'est pas la même chose que la main de Thierry Henry, ici Suarez a été puni par l'arbitre et le Ghana a eu la chance d'avoir la balle de match a la 120e minute... Occasion ratée. Doit-on pour autant derrière accabler Suarez? Je dis non, il n'y en a aucun intérêt à agir ainsi. Pourquoi vouloir que la FIFA sanctionne un fait de jeu qui a moins influencé le match Ghana-Uruguay que celle de Henry qui a totalement influé sur le résultat du match?"

Me-K : "Une sanction est faite pour qu'on regrette la faute"
"La sanction d'un match de suspension n'est pas assez sévère à partir du moment où sa faute évite la défaite à son équipe. Le joueur se félicite ouvertement de sa faute, et le bénéfice de cette faute, la qualification de son équipe, comparé au poids de la sanction choisie, lui donne entièrement raison. Or une sanction n'est pas faite pour qu'on se justifie d'une faute, mais pour qu'on la regrette. Si la main de Maradona avait été suffisamment sanctionnée, il n'y aurait pas eu la main d'Henry."

Simon Badoche : "Cet homme s'est sacrifié"
"Je vous écris depuis l'argentine, où le sujet de la main de Suarez (après l'humiliation subie par la seleccion) est le premier sujet de conversation. (...) Il est évident que la décision de la FIFA est surprenante. Sportivement parlant, un match de suspension, comparé à ce que mériterait un geste de ce genre, et au vu de l'influence qu'il a eu sur le résultat final du match, est plus qu'anecdotique. Je n'ai pas la prétention de connaitre les raisons de cette décision, mais pour ma part je trouve qu'humainement elle est tout à fait justifiée. Cet homme s'est sacrifié pour son équipe, autant dire pour son pays tout entier. En faisant cette main, il montre la détermination avec laquelle il défendra sa cage coute que coute. Il se saborde en s'éliminant d'une éventuelle demi-finale contre le Brésil, voire plus. Dans le contexte actuel que nous connaissons, qui en équipe de France, serait prêt a faire passer son équipe avant lui...? Personnellement je serais fier d'avoir un homme comme cela dans mon équipe. C'est lui qui envoie l'Uruguay en demi-finale!! Au delà de l'antijeu que cela représente, cette main, montre l'amour et la fietré que Suarez a pour sa patrie (valeur primordiale en Amérique du Sud). Et pour cela, j'estime qu'il mérite d'avoir le droit de représenter son pays lors d'une éventuelle finale."

Zorgglub2b : "Après les matches : vidéo et sanctions exemplaires"
"Sanction équitable. Il y a déjà eu carton rouge et penalty (raté par le Ghanéen, mais qui ne peut s'en prendre qu'à lui même), et suspension pour la demi-finale. Le suspendre pour deux matches aurait été une injustice de la part de la FIFA, si l'on compare à Thierry Henry qui n'a pas écopé de la moindre punition. Anti-jeu? Certes, mais en poussant cette logique, pourquoi ne pas aussi sanctionner Tevez (qui se savait hors-jeu en marquant contre le Mexique), le gardien allemand (qui a bien vu que le tir de Lampard était rentré), Robben (qui a simulé sur le tacle régulier de Bastos, amenant l'égalisation), Capdevila (qui a simulé une faute pour faire expulser le portugais)... Proposition de solution: aucune, laisser les joueurs tricher si le coeur leur en dit... et s'ils ne se font pas prendre par les arbitres. Mais après les matches, commission vidéo, et sanctions impitoyables contre ceux qui ont vraiment triché. Ça va en calmer quelques uns."


Nicolas Icher : "Cette main annule une autre faute d'arbitrage"
"Je ne pense pas que comparer la main de Suarez à celle de l'attaquant français soit possible étant donné qu'Henry a privé l'Irlande du mondial (...). Quand on voit le résultat des Français, c'est pathétique. Si cette main est sanctionné d'un seul match de suspension, c'est aussi peut-être parce que le coup franc qui a débouché sur un penalty était un coup franc injustifié pour les Ghanéens. (...) Cette main qui sauve le but uruguayen annule un peu la faute d'arbitrage qui a amené à ce penalty."


Charlesvhb : "Que l'arbitre fasse une erreur volontaire !"
"Cette main est inadmissible mais ce sont les conséquences qui le sont encore plus! Le geste en lui-même est très intelligent de la part de Suarez car il aura sauvé son pays et le règlement aura été appliqué strictement... La seule chose qui aurait pu sauver le Ghana et qui aurait été juste, c'est que l'arbitre fasse une erreur d'arbitrage volontaire en considérant que le ballon avait franchi la ligne."


Soh.Amadou : "Suarez héros ? Henry banni ?"
"Comment se fait-il que Suarez soit héros chez luis pour une demi-finale et Henry soit banni en France?"