Affaire Zidane : une suspension de 3 mois ?

Voir le site Téléfoot

error
Par Maxime CLAUDEL|Ecrit pour TF1|2014-10-11T08:00:00.000Z, mis à jour 2014-10-11T08:00:00.000Z

La Fédération espagnole pourrait sanctionner Zinédine Zidane en lui infligeant une suspension de trois mois pour diriger la réserve du Real Madrid sans les diplômes requis. Il devrait les obtenir en début d'année prochaine.

Zinédine Zidane pourrait ne pas fouler un banc d'entraîneur pendant une durée de trois mois. L'ancien Bleu, qui fait l'objet d'une plainte mettant à mal sa nouvelle fonction, écoperait d'une telle suspension par la Fédération espagnole.

Trois mois
Zinédine Zidane est actuellement le coach de la réserve du Real Madrid (Segunda B ou division 3), plus connue sous le nom de Castilla. Problème ? Il n'est détenteur que de la licence UEFA A et doit justifier un diplôme d'un niveau supérieur pour assumer son rôle. Après qu'on l'ait pointé du doigt, la Fédération espagnole s'est logiquement penchée sur la question et un accord aurait été trouvé avec la Maison Blanche : une suspension de trois mois.

Il a le soutien du Real
En 2010, Alejandro Ceballos, alors entraîneur du San Roque de Lepe (Huelva), avait écopé d'une telle sanction. Toutefois, le Real Madrid a encore la possibilité de bétonner la défense de Zinédine Zidane afin de diminuer la condamnation. Dans tous les cas, le Ballon d'Or 1998 a tout le soutien des Merengue, d'autant qu'il devrait valider les modules manquants, ceux qui lui font encore défaut, fin mars ou début avril. Avec trois mois de repos forcé, il aurait tout le temps de les travailler.

Des débuts difficiles
Pour Zinédine Zidane, qui a débuté la saison par trois défaites consécutives avant de connaître les joies de la victoire (3-1 face à Trival Valderas), cette éventuelle période d'inactivité pourrait être vécue comme un coup d'arrêt dans son apprentissage. Mais ce n'est pas ça, à priori, qui bridera son envie de rêver plus haut.