Les affiches à ne pas manquer ce week-end en Europe !

Voir le site Téléfoot

RTX5GMXT
Par Christopher LE CAËR|Ecrit pour TF1|2018-04-06T14:17:47.578Z, mis à jour 2018-04-06T14:42:56.726Z

Le PSG à l'assaut du Chaudron, les derbies de Liverpool, Manchester et Madrid... Retrouvez les affiches qu'il ne faut surtout pas manquer ce week-end en Europe.

« Encore un jour se lève sur la planète foot. Et je sors doucement de mes rêves, je rentre dans la danse... » Entrez dans la ronde ! Week-end de rêve en perspective dans le concert du foot européen, où il sera notamment question de suprématie locale. Du nord de l'Angleterre - de Liverpool à Manchester - à l'Espagne et la bataille de Madrid, en passant par le Chaudron des Verts. Cela s'annonce bouillant !


Paris veut éviter le piège vert 

Duel entre deux équipes en forme dans l'hexagone. En ouverture de la 32e journée de Ligue 1, le leader parisien se déplace dans le Chaudron vendredi soir. Une victoire dans le Forez, additionnée à une défaite de Monaco samedi face à Nantes (17h), et les hommes d'Emery seraient couronnés. Une chose est sûre, ce ne sera pas une partie de plaisir pour le PSG face à l'ASSE qui reste sur une série de neuf matches sans défaites (5 victoires et 4 nuls). A l'agonie à l'entrée de l'hiver (16e et aux portes de la zone de relégation), Saint-Etienne revit en ce début du printemps. 9es, les Verts se verraient même entrer dans la danse pour la lutte à l'Europe. La bande de Jean-Louis Gasset, qui vient de donner la leçon à Nantes à la Beaujoire (3-0), n'est qu'à quatre unités de Rennes, 5e et européen. De quoi donner des idées. « Aujourd'hui, on ne regarde plus vers le bas, on regarde ce qu'il se passe au-dessus. On va tout faire pour finir le plus haut possible » affirme Jean-Louis Gasset, avant de conclure que son équipe n'avait « pas peur » du PSG. Les joueurs de la capitale sont prévenus.  

Saint-Etienne (9e) - PSG (1er), vendredi soir à 20h45 (32e journée de Ligue 1)

Face à Manchester United, City attend son sacre 

Le match d'après. Trois jours après sa grosse désillusion en quart de finale aller de la Ligue des champions à Liverpool (0-3), Manchester City se replonge dans le quotidien du Championnat. Avec une double excitation : d'abord gagner face au voisin United, ensuite assurer définitivement le titre de champion d'Angleterre (ce qui serait le 5e pour les Skyblues). Une victoire face aux Red Devils et la bande de Pep Guardiola serait sacrée. De quoi la motiver. Mais en face, pas question de faire de cadeau. Le « Mou » n'a qu'une envie : gâcher la fête des Citizens. Ce derby est un vrai choc. Le premier face au deuxième. Surtout, l'équipe de José Mourinho n'a aucune certitude. Sa place de dauphin est fragile (deux points d'avance sur Liverpool, 3e). Et la victoire face au voisin City d'autant plus impérative... La tension devrait être palpable à l'Etihad Stadium. 

Manchester City (1er) - Manchester United (2e), samedi à 18h30 (33e journée de Premier League) 

RTX5GMXT

Les Citizens peuvent être sacrés champion d'Angleterre s'ils remportent le derby face à Manchester United


Everton - Liverpool, le derby de la Mersey 

Toffees contre Reds. Un autre derby ce week-end en Angleterre, cette fois-ci un peu plus à l'ouest de Manchester. Everton, dans son Goodison Park, accueille l'autre club de la ville des Beatles, le Liverpool FC. Pour les joueurs de Sam Allardyce, il n'y a plus grand-chose à jouer dans le championnat (9es). Mais Everton tient à être une épine dans le pied de son voisin honni. Car Liverpool a beaucoup à perdre en cas d'échec ce week-end. Et notamment sa 3e place qui ne tient qu'à un fil. Tottenham étant à l'affût à deux points derrière. La question est désormais de savoir s'il ne va pas y avoir un peu de relâchement chez les Reds après leur démonstration en Ligue des champions face à City (3-0). Aussi, Jürgen Klopp et ses hommes auront peut-être déjà la tête au match retour mardi soir. Enfin, Mohamed Salah, sorti sur blessure mercredi dernier, ne sera pas présent au Goodison Park. Everton a donc un coup à jouer.

Everton (9e) - Liverpool (3e), samedi à 13h30 (33e journée de Premier League) 

A qui le 219e derby madrilène ? 

219e derby de la capitale espagnole. Dimanche, le Real Madrid reçoit le voisin de l'Atlético. Un choc au sommet entre le troisième et le deuxième du Championnat. En cas de succès à Bernabeu, le Real de Zidane reviendrait à une longueur des Colchoneros au classement. La Casa Blanca est intraitable depuis le début de l'année 2018 et reste notamment sur dix succès lors des douze derniers matches, toutes compétitions confondues. En milieu de semaine, les Merengues ont impressionné en Ligue des champions en surclassant la Juventus (3-0). Un homme a attiré l'attention : Cristiano Ronaldo, auteur d'un doublé, dont un magnifique retourné acrobatique. CR7 sera encore à surveiller dimanche, d'autant qu'il adore affronter l'Atlético. Le Portugais a marqué 21 buts en 30 matches contre l'Atleti (meilleur marqueur de l'histoire dans le derby). « Grizou » et ses petits camarades de jeu sont prévenus. 

Real (3e) - Atlético de Madrid (2e), dimanche à 16h15 (31e journée de Liga)