Ajaccio-Marseille : Thauvin, Payet et Gignac font le show

Voir le site Téléfoot

Dimitri Payet - Olympique de Marseille - OM
Par Maxime CLAUDEL|Ecrit pour TF1|2013-11-23T09:24:00.000Z, mis à jour 2013-11-23T09:29:46.000Z

Armé d'un trident offensif Thauvin-Payet-Gignac en pleine forme, l'Olympique de Marseille a confirmé sa victoire acquise dans la douleur face à Sochaux. Cette fois-ci, leur victime s'appelle l'AC Ajaccio.

C'est un Olympique de Marseille plus séduisant que de coutume qui s'est largement imposé sur la pelouse de l'AC Ajaccio (1-3). Thauvin, Payet et Gignac ont tous les trois marqué et les Phocéens enchaînent un deuxième succès précieux après la victoire plus difficile face à Sochaux.


La trêve fait du bien
Qu'on se le dise, la trêve semble avoir fait du bien à l'Olympique de Marseille. Car après avoir enchaîné les déconvenues durant une période de disette et obtenu un succès étriqué avant les barrages, l'Olympique de Marseille a mis la manière pour s'imposer sur la pelouse de l'AC Ajaccio. La rencontre a démarré tambour battant, avec deux adversaires qui se rendaient coup pour coup. En première mi-temps, après deux poteaux de Gignac qui ont donné le ton (9ème, 21ème), Payet a ouvert la marque sur un centre de Thauvin. En face, les Corses ont mené la vie dure aux défenseurs marseillais, preuve en est avec l'égalisation, certes entachée d'une erreur d'arbitrage (Cavalli, 32ème). Sept minute plus tard, c'était au tour de Gignac de trouver le chemin des filets.


La puissance physique
Après la pause, l'Olympique de Marseille s'est imposé en faisant ce qu'il sait faire de mieux : jouer sur le physique. De fait, ce n'était plus le même AC Ajaccio que nous avons vu pendant les 45 dernières minutes (zéro occasion) et les hommes d'Elie Baup en ont profité pour aggraver le score, grâce à Thauvin cette fois, bien servi par Payet (59ème). Les Marseillais avaient à coeur de montrer un visage séduisant. Voilà qui est chose faite, même si c'est encore face à une équipe relégable.


L'OM en mode remontée
Avec deux victoires en autant de matches, l'Olympique de Marseille reprend sa marche en avant et pointe provisoirement à la quatrième place, à deux points du podium et de Monaco. Avant le match contre Arsenal en Ligue des Champions mardi, le plein de confiance a été fait et on ne devrait plus entendre parler de crise pendant quelques jours.