Alban Lafont, le gardien-phénomène de Toulouse

Voir le site Téléfoot

lafont exclu
Par Nicolas BAMBA|Ecrit pour TF1|2016-09-25T10:21:51.173Z, mis à jour 2016-09-25T12:56:29.443Z

Il est jeune, très jeune même. Mais Alban Lafont, le gardien de Toulouse, a déjà la sérénité d'un vieux briscard. Et avec son talent, le portier de 17 ans a tout pour se hisser parmi les meilleurs.

« C'est pour moi la légende du TFC cette année ». Rien que ça. Cette supportrice du Toulouse Football Club est conquise par Alban Lafont. La jeune femme est sans doute un peu plus fan après la superbe performance du joueur face au PSG (victoire 2-0) le 23 septembre en Ligue 1. Cette victoire de prestige des Pitchouns doit beaucoup aux exploits réalisés par le gardien en première période face à Edinson Cavani.

Une progression fulgurante

Le 28 novembre 215, contre Nice, l'ancien entraîneur du TFC Dominique Arribagé lançait un petit jeune dans le grand bain du monde professionnel. Alban Lafont devenait ce jour-là le plus jeune gardien de l'histoire du championnat de France (16 ans et 10 mois). Depuis, celui qui est né au Burkna-Faso a enchaîné les rencontres et participé au sauvetage in extremis de Toulouse en fin de saison dernière.

Dominateur dans les airs, agile et capable d'aller vite au sol, le jeune homme affiche désormais 31 rencontres dans l'élite à son compteur personnel. Son talent et son mental d'acier font le bonheur de son entraîneur Pascal Dupraz. « Plus les matchs passent, plus il prend confiance. Il est le vrai chef de défense. Il a un relâchement incroyable. Certainement l'insouciance et l'absence de calcul qui siéent à la jeunesse », confie le coach à Téléfoot.

Grégory Coupet : « Il impose déjà cette sérénité qu'un gardien doit avoir »

Un ancien gardien de but de l'équipe de France est aussi élogieux à l'égard d'Alban Lafont : Grégory Coupet. « C'est un gardien réfléchi, qui comprend le jeu, qui a compris aussi tout le travail à réaliser en dehors, le "travail invisible" comme on dit. Ça se ressent dans son jeu. On voit qu'il est posé. Malgré son jeune âge, il impose déjà cette sérénité qu'un gardien doit avoir », explique l'homme aux sept titres de champion de France avec l'Olympique lyonnais.

Sur le plateau de Téléfoot, Alban Lafont reste lui-même. Ambitieux mais calme, il se veut pragmatique après la performance face à Paris. Certes, lui et ses partenaires ont signé « un match référence », mais « le plus important, c'est de le reproduire plusieurs fois ». Le jeune portier est à l'aube d'une brillante carrière. Son avenir passera peut-être un jour par l'équipe de France.