Dans l'actualité récente

Albanie - France : docteur France et mister Bleus

Voir le site Téléfoot

Malouda-France-Albanie
Par Laurent TITY|Ecrit pour TF1|2011-09-02T21:08:00.000Z, mis à jour 2011-09-02T21:18:46.000Z

L'Equipe de France a montré deux visages différents lors de son match face à l'Albanie. Celui d'une équipe maîtrisant son sujet en première période, avant de se faire peur en seconde.

Les Bleus n'ont pas donné tous les gages de sécurité à leurs supporters malgré leur victoire 2 buts à 1 en terre albanaise. Offensivement, la France a démontré son potentiel, mais défensivement, les hommes de Laurent Blanc ont encore inquiété.



Les Bleus livrent une première période de rêve, avec deux buts inscrits à la clé. Karim Benzema, puis Yann MVila donnent un avantage qui paraît déjà décisif à l'Equipe de France. On promettait l'enfer aux Tricolores dans Kemal Stafa Stadium, finalement, les hommes de Laurent Blanc maîtrisent l'évènement. Avec au passage un but et une passe décisive pour Karim Benzema qui confirme sa bonne forme.




A leur sortie des vestiaires, les joueurs de l'Equipe de France ont le défaut de croire que le match est plié. Une erreur de communication entre Younès Kaboul et Eric Abidal permet à l'attaquant Bodgani de remettre sa sélection à flot, contre toute attente. Du coup, les Français connaissent une seconde période stressante de bout en bout.




L'Albanie se crée quelques situations dangereuses mais Hugo Lloris veille au grain. C'est même finalement la France qui obtient les occasions les plus tranchantes, avec deux frappes sur le poteau de Younès Kaboul (82e) et Samir Nasri (86e). Sans toutefois parvenir à reprendre le large.

Les Bleus auraient pu (dû) s'imposer de manière beaucoup plus tranquille à Tirana, mais ils ont rempli leur contrat en ramenant les 3 points. Pour l'instant, cela suffit à leur bonheur.