Dans l'actualité récente

Allemagne-Argentine : Di Maria fait plier à lui tout seul la Mannschaft

Voir le site Téléfoot

error
Par Silvestro DE CARO|Ecrit pour TF1|2014-09-04T07:51:00.000Z, mis à jour 2014-09-04T07:55:02.000Z

Mercredi soir, l'Argentine a pris sa revanche sur l'Allemagne, et a terrassé la bande à Joachim Löw 4-2. Etincelant, Angel Di Maria a été le grand artisan de la victoire de l'Albiceleste.

Tout juste transféré à Manchester United, Angel Di Maria a une nouvelle fois démontré qu'il était un des meilleurs joueurs de la planète. Face à l'Allemagne, il a délivré trois passes décisives, et inscrit un somptueux but. Vous pouvez découvrir son festival en vidéo sur le site de la Gazzetta dello Sport, en cliquant sur le lien ci-dessous :

► LE FESTIVAL DE DI MARIA FACE A L'ALLEMAGNE (VIDEO)

Angel Di Maria impérial face à l'Allemagne
Le 13 juillet dernier à Rio, l'Allemagne dominait l'Argentine en finale de la Coupe du Monde, et s'offrait sa quatrième étoile. Si Messi était bien sur la pelouse ce soir-là, Angel Di Maria, blessé, n'y était pas. Mercredi soir, pour les deux argentins, la situation s'est inversée : blessée, la Pulga n'a pas pris part à la rencontre, alors que le Fideo était bien titulaire au coup d'envoi.

Avec le nouveau joueur de Manchester United, l'Argentine n'a pas mis longtemps à faire vaciller la Mannschaft. A la 20ème minute, Di maria délivre une passe décisive à Agüero, sa première de la soirée. Vingt minutes plus tard, il récidive, cette fois-ci pour Lamela, appelé de dernière minute par Tata Martino, le nouveau sélectionneur de l'Albiceleste. Au retour des vestiaires, Di Maria botte un coup-franc excentré. Le cuir parvient jusqu'à la tête de Fernandez, qui trompe un Weidenfeller resté pantois. Après avoir fait briller ses coéquipiers, le Fideo décide à son tour de faire trembler les filets. Superbement bien lancé en profondeur par Zabaleta sur le côté droit, Di Maria repique dans l'axe et trompe le portier allemand d'une belle balle piquée.

[#Amical] @DFB_Team 2-4 @Argentina Fini ! Gros match des Argentins, surtout de Di Maria (3 passes déc/1 but)! #GERARG pic.twitter.com/Xp44PNFw0Y

— Footballogue (@Footballogue) 3 Septembre 2014

Une revanche de la Coupe du Monde ?
Orgueilleuse, l'Allemagne parvient petit à petit à relever la tête. Après un corner repoussé par l'Argentine, Schürrle parvient à reprendre le cuir et à l'envoyer dans les filets de l'Albiceleste. A la 78ème minute, Mario Götze frappe le ballon dans l'axe de la surface. Celui-ci croise alors la route de Fernandez, qui le dévie dans ses cages. 2-4, l'Argentine s'offre l'Allemagne pour la première de Tata Martino. Peut-on toutefois parler de revanche ?

#Argentina que crack Di Maria! pic.twitter.com/7SJPD1qrO0

— Cesar✧- (@RasoCesarr) 3 Septembre 2014

Qu'on se le dise, les équipes alignées mercredi soir étaient bien différentes de celles de la finale de la Coupe du Monde. Côté allemand, de nombreux blessés étaient à déplorer : Khedira, Boateng, Schweinsteiger, Hummels et Özil. Mertesacker et Lahm, qui ont pris leur retraite internationale, n'étaient pas non plus de la partie. Difficile donc de parler de revanche, d'autant que l'enjeu était complètement différent.

Quoi qu'il en soit, l'Allemagne devra relever la tête dimanche face à l'Ecosse, dans le cadre des qualifications à l'Euro 2016.