Allemagne - Cameroun : La Mannschaft bute sur les Lions Indomptables

Voir le site Téléfoot

error
Par Stéphane RENAUX|Ecrit pour TF1|2014-06-01T21:29:00.000Z, mis à jour 2014-06-01T21:36:09.000Z

L'Allemagne a concédé le nul ce dimanche soir à Mönchengladbach face au Cameroun (2-2), en match amical de préparation à la Coupe du monde.

Eto'o décisif

Dans une rencontre entre deux nations qui se préparent activement, à dix jours de l’ouverture du Mondial, Allemands et Camerounais se sont rendu coup pour coup. Si aucun but n’a été inscrit après une heure de jeu, le spectacle a néanmoins été au rendez-vous. En effet, les quatre buts de la partie ont été marqués en l’espace de vingt minutes. C’est l’inévitable Samuel Eto’o qui a débloqué la situation en reprenant aux 6 mètres un centre de Choupo-Moting. L’attaquant de Chelsea inscrivait là son 56ème but avec les Lions Indomptables.

Hors-jeu allemand

Malgré l’ouverture du score du Cameroun, les hommes de Joachim Low n’ont pas tardé à revenir dans la foulée grâce à l’égalisation signée Thomas Müller. L’avant-centre du Bayern concluait de la tête un centre côté droit de son coéquipier de club Jérôme Boateng. A vingt minutes du terme, la Mannschaft prenait l’avantage sur un but qui aurait dû être refusé. Lukas Podolski, parti hors-jeu côté gauche, servait André Schürrle pour sa 17ème réalisation en 48 sélections.

Le bijou de Choupo-Moting
Malgré ce second but allemand, le Cameroun a démontré l’étendue de ses ressources. Dans un match où le rythme n’a cessé de s’accélérer après le premier but africain, l’équipe de Volker Finke ne tenait pas à subir une deuxième défaite après celle du Paraguay en milieu de semaine (2-1). A moins d’un quart d’heure du coup de sifflet final, l’ailier camerounais Choupo-Moting ridiculisait l’arrière-garde allemande grâce à ses dribbles incessants, avant de déclencher une frappe qui passait entre les jambes de Boateng pour finir sa course dans le petit filet opposé de Weideinfeller. Le Cameroun disputera un dernier match de préparation à Yaoundé le 7 juin face à la Moldavie, tandis que l’Allemagne défiera l’Arménie le 6 juin à Mainz.