Allemagne : le sondage qui fait très mal à Kevin Trapp

Voir le site Téléfoot

error
Par Loïc CHENEVAS-PAULE|Ecrit pour TF1|2016-01-14T08:45:06.331Z, mis à jour 2016-01-14T08:46:09.528Z

Le magazine Kicker est allé à la rencontre des supporters de la Mannschaft pour savoir quels gardiens ils souhaitent voir accompagner Manuel Neuer à l’Euro 2016. Le résultat est sans appel.

Championne du monde en titre, l'Allemagne va tenter de réaliser un somptueux doublé en remportant l'Euro 2016 qui aura lieu en France à partir du 10 juin prochain. Si Manuel Neuer, le fantastique gardien du Bayern Munich, sera titulaire indiscutable, les heureux élus qui doivent l'accompagner font débat outre-Rhin. Et Kevin Trapp n'aurait pas les faveurs des supporters.

Benoît Costil : “On est dur avec Kevin Trapp” (Téléfoot - septembre 2015)


Ter Stegen et Leno préférés à Trapp en Allemagne

Selon un sondage publié par le magazine Kicker, les fans de la Mannschaft ne souhaitent pas voir le portier du Paris Saint-Germain sous le maillot national lors du prochain championnat d'Europe. A la question « quels gardiens doivent accompagner Manuel Neuer à l'Euro », ils n'ont accordé que 10,6% de leurs voix, préférant Marc-André Ter Stegen du FC Barcelone (24,7%) et Bernd Leno du Bayer Leverkusen (17,6%). Un choix loin d'être anodin qui démontre es nombreuses boulettes de l'Allemand depuis le début de la saison ne sont visiblement pas passer inaperçues chez nos voisins germaniques.


Trop de boulettes importantes

Si son erreur de jugement contre l'Olympique Lyonnais en décembre dernier (victoire 4-1) du PSG n'a eu aucune conséquence fâcheuse, l'énorme boulette commise face au Real Madrid en Ligue des Champions à Santiago Bernabeu (victoire 1-0 des Merengue) est malheureusement la plus importante puisqu'elle a offert la première du groupe A aux partenaires de Cristiano Ronaldo. Face à Bordeaux, le gardien de 25 ans avait également amené ses coéquipiers à concéder le match nul au Parc des Princes (2-2).

PSG : Kevin Trapp "désolé" après ses deux erreurs contre Bordeaux


De quoi relancer la concurrence avec Salvatore Sirigu, annoncé sur le départ, au sein du club de la capitale ? Pas sûr puisque Laurent Blanc n'a pas l'intention de changer la hiérarchie de ses gardiens.