Alou Diarra sera jugé le 4 novembre pour sa bousculade sur un arbitre

Voir le site Téléfoot

410X230 CMD promos diarra
Par Telefoot.fr|Ecrit pour TF1|2010-10-29T10:01:00.000Z, mis à jour 2010-10-29T10:01:00.000Z

Alou Diarra passera le 4 novembre devant la Commission de discipline de la Ligue. Le capitaine de Bordeaux connaîtra la sanction qu'il dit " mérite[r]" après avoir bousculé l'arbitre de la rencontre Auxerre-Bordeaux.

Le joueur de Bordeaux Alou Diarra sera jugé le 4 novembre prochain pour son geste malheureux sur un arbitre. Comme il le souhaitait lui-même, la convocation a été avancée d'une semaine.



Lors de la 9è journée de championnat, Alou Diarra a bousculé l'arbitre de la rencontre Auxerre-Bordeaux. Suspendu depuis ce geste, le capitaine des Girondins de Bordeaux souhaitait connaître au plus vite la sanction dont il écoperait. Entendu par la Ligue, il s'expliquera une semaine plus tôt que prévu devant la Commission de discipline, le 4 novembre au lieu du 10.


Alou Diarra, dans l'Equipe, a déclaré avoir fait une « bêtise » qui « mérite sanction ». Confus mais responsable, il avait immédiatement présenté ses excuses à l'arbitre. Pressé d'en finir avec cette bévue, le milieu défensif des Girondins de Bordeaux a par ailleurs assuré que cela n'arriverait plus. Non pas pardonné, mais au moins entendu, Alou Diarra a ainsi pris ses responsabilités.



Alou Diarra connaîtra donc rapidement le sort que lui réserve la Commission de Discipline de la Ligue. En qualité de capitaine, à Bordeaux mais aussi en équipe de France, le joueur français se doit d'être irréprochable. Mais les sanctions qu'il encourt ne lui interdiront pas une sélection en match amical. Il espère que Laurent Blanc lui fera confiance pour le déplacement face à l'Angleterre à Wembley, le 19 novembre prochain.


Depuis le début de saison, Alou Diarra enchaîne les matches. Maintenu au repos bon gré mal gré, il aura le temps de récupérer pour être au meilleur de sa forme à son retour.