Dans l'actualité récente

Amical : Les Pays-Bas écrasent le Portugal

Voir le site Téléfoot

RTX5DARB
Par Thomas Ravenel|Ecrit pour TF1|2018-03-27T08:44:45.744Z, mis à jour 2018-03-27T09:27:05.149Z

Ce lundi soir, le Portugal de Cristiano Ronaldo a été anesthésié par une séduisante équipe des Pays-Bas, tant sur le plan offensif que défensif (0-3). Retour sur le film du matche.

Trois jours après avoir battu l'Egypte dans les toutes dernières seconde de la rencontre (1-2), le Portugal, champion d’Europe en titre, affrontait au stade de Genève, en Suisse, les Pays-Bas qui n’ont plus réussi à se qualifier pour une compétition internationale depuis la Coupe du monde 2014. Qui plus est, dans leur histoire les Oranje n’étaient venus à bout qu’une seule fois de la Seleçao, c'était le 16 octobre 1991. Sur le papier, les Portugais faisaient donc office de favoris, mais tout ne s’est pas déroulé comme prévu pour les hommes de Fernando Santos. Explications.  

Une victoire étincelante en 45 minutes 

En l’absence d’Arjen Robben, ou encore de Wesley Sneijder sur le front de l'attaque néerlandaise, Memphis Depay prenait rapidement les choses en mains. En effet, tel un renard des surfaces, l’attaquant lyonnais reprenait au point de penalty la frappe ratée de Donny Van de Beek pour tromper la vigilance d’Anthony Lopes, son coéquipier en club (12e). Mais, les protégés de Ronald Koeman ne s'arrêtaient pas en si bon chemin puisqu'ils scellaient ce choc dès la première période grâce à un but de la tête de Ryan Babel et d'une reprise de volée de Virgil Van Dijk qui profitaient tous deux d'une passe millimétrée du jeune et prometteur défenseur Matthijs De ligt (32e, 45e+2). Après une énième faute, Joao Cancelo se faisait logiquement expulser par Ruddy Buquet, une nouvelle preuve que sur ce matche le Portugal était totalement impuissants. Grâce à ce solide succès (0-3), les Pays-Bas mettaient un terme à une série de 14 matches sans défaites du Portugal. Il faut remonter au 28 mars 2017 et un duel contre la Suède pour voir la Seleçao perdre (3-2). 



Un Cristiano Ronaldo muet 

Néanmoins, ce n’est pas la seule série que la sélection des Pays-Bas a réussi à interrompre. En effet, en ne concédant aucune réalisation de la part de Cristiano Ronaldo, les Oranjes réalisent l'exploit de stopper la série de l'homme aux cinq Ballons d'or qui avait inscrit au moins un but lors de ses neuf dernières rencontres toutes compétitions confondues. En outre, au moment de laisser sa place à Joao Moutinho (68e), le natif de Funchal affichait à son compteur aucune frappe, une première sur l'ensemble de la saison