Anelka sur le départ ?

Voir le site Téléfoot

Anelka sur le départ ?
Par AFP|Ecrit pour TF1|2010-03-19T15:23:04.000Z, mis à jour 2010-03-19T15:23:04.000Z

L'élimination en 1/8 de finale de la Ligue des Champions n'a pas été appréciée par Roman Abramovitch. Le propriétaire russe de Chelsea a décidé de reprendre les choses en main. Certains joueurs auraient été invités à faire leurs valises à la fin de la saison. Nicolas Anelka pourrait en faire partie.

Nicolas Anelka portera-t-il les couleurs de Chelsea la saison prochaine ? Rien n'est moins sûr aujourd'hui. Sortis en huitième de finale de la Ligue des Champions, les Blues ne savent pas de quoi leur avenir est fait. Et l'international tricolore, fragilisé ces dernières semaines, pourrait être prié d'aller voir ailleurs. L'élimination face à l'Inter Milan n'a évidemment pas été appréciée par les têtes pensantes et dirigeantes du club. Aux dernières nouvelles, Roman Abramovitch aurait déjà pris des décisions pour rapidement tourner la page. Certains éléments seraient sur la sellette et auraient été invités à changer d'air.


Anelka sur le départ ?

Mercredi, le propriétaire du club londonien s'est entretenu avec son entraîneur, Carlo Ancelotti. Le Russe a tenu à rassurer l'Italien en lui expliquant qu'il comptait encore sur lui. Abramovitch lui a également annoncé qu'une enveloppe de 115 millions d'euros lui serait allouée pour recruter à l'intersaison. Et c'est là où le bât pourrait blesser pour Nicolas Anelka. Selon L'Equipe, Chelsea pourrait mettre l'accent pour renforcer son secteur offensif. Les noms des Argentins Sergio Agüero (Atletico Madrid) et Angel di Maria (Benfica), du Français Franck Ribéry (Bayern Munich) ou de l'Espagnol Fernando Torres (Liverpool), qui serait la priorité des Blues, reviendraient le plus souvent. Celui du latéral de l'Inter Milan, Maicon, est également cité.


Roman Abramovitch, arrivé à Chelsea en juin 2003, est donc prêt à reprendre les choses en main et n'hésitera pas à se séparer de certains joueurs qui ne sont plus en odeur de sainteté à Londres. En première ligne, les défenseurs Juliano Belletti, libre en juin prochain et Paulo Ferreira mais également le gardien de but Henrique Hilario. Nicolas Anelka peut lui aussi se sentir visé. Le contrat du Français court jusqu'en juin 2011. Fin janvier, les négociations de prolongation entre l'ancien Parisien, jugé trop gourmand (Anelka demandait 120 000 livres par semaine - soit 137 000 euros), et son club avaient échoué. Aux dernières nouvelles, elles auraient repris.