Anelka : "On a travaillé"

Voir le site Téléfoot

Anelka : 'On a travaillé'
Par Eurosport|Ecrit pour TF1|2010-05-26T05:07:12.000Z, mis à jour 2010-05-26T05:07:12.000Z

Très critique après la défaite face à l'Espagne, Nicolas Anelka assure que les Bleus ont travaillé dur pour être prêts en Afrique du Sud. L'attaquant de Chelsea, qui disputera sa première Coupe du monde, a désormais hâte de voir les résultats sur le terrain face au Costa Rica, mercredi.

Nicolas Anelka, la France pourrait évoluer en 4-3-3 mercredi à Lens...


Je pense qu'on a déjà joué comme ça. C'est la tactique du coach, ça ne me dérange pas. On a travaillé sur cette tactique là. Tout le monde est ok. J'ai déjà joué comme ça en club ou en sélection. Celui qui est en pointe bougera devant et fera la navette, ça ne changera pas grand-chose. On verra ce que ça va donner sur le terrain, on a les joueurs pour le faire, la qualité pour faire quelque chose de bien.


Le Costa Rica c'est comme l'Uruguay, votre premier adversaire au Mondial ?


Ca va être un match difficile, on a joué contre eux en Martinique, c'était un match très engagé, on perdait 2-0 à la mi-temps (victoire finale française 3-2). On s'attend un peu à quelque chose comme le match contre l'Espagne, ils ont un jeu latin, ils tiennent le ballon, ils font beaucoup de passes. On a étudié leur jeu, on va voir comment ça va se passer.


Vous aviez été très critique après la défaite en amical contre l'Espagne...


On a travaillé cette semaine pour faire quelque chose de mieux, pour être mieux tactiquement et pour gagner les matches.


Pensez-vous pouvoir gagner la Coupe du monde ?


On pense qu'on a les qualités pour, les joueurs pour, mais en foot on ne sait jamais. Mais on fera tout pour aller au bout. Je suis optimiste, logiquement ça devrait aller.


A titre personnel, ce sera votre première Coupe du monde. Que ressentez-vous ?


J’ai hâte d’y être, mais pas seulement pour pouvoir dire : cette fois, j’y étais. Non, je ne serai vraiment satisfait que si nous faisons un bon parcours. Et qu’on l’aura gagné pourquoi pas…


Quand vous avez vu Gallas se renverser avec son buggy, vous avez eu peur ?


Franchement c'était un bon moment, spécial avec le groupe. Et puis ça arrive souvent à William (sourires).