Dans l'actualité récente

Angleterre-France maintenu à Wembley

Voir le site Téléfoot

error
Par Loïc CHENEVAS-PAULE|Ecrit pour TF1|2015-11-14T13:30:49.008Z, mis à jour 2015-11-14T16:59:48.847Z

Menacé à la suite des attentats qui se sont déroulés à Paris le vendredi 13 novembre au soir, le match prévu ce mardi entre les Three Lions et les Bleus aura bien lieu.

Marquée par de multiples attentats à Paris, la soirée du vendredi 13 novembre a relégué au second plan la victoire des Bleus face à l 'Allemagne au Stade de France (2-0). De quoi mettre en suspens dans un premier temps la prochaine rencontre des hommes de Didier Deschamps face à l’Angleterre prévue ce mardi à Wembley. Mais la Fédération française de football a confirmé ce samedi le match opposant les partenaires d'Hugo Lloris aux Three Lions aura bien le 17 novembre prochain.

France – Allemagne : le résumé en vidéo


La situation peut encore changer

« Après discussions avec la Fédération anglaise de football qui a assuré qu'il n'y avait pas de risque particulier empêchant la tenue du match, le maintien a été décidé », a déclaré un porte-parole de la FFF cité par l'AFP. Avant d'ajouter : « Si les autorités britanniques venaient à réévaluer la situation, évidemment la question du maintien ou non du match serait reposée ».


Huit-clos à Clairefontaine ce samedi

Plus tôt dans la journée, la Fédération anglaise de football (FA) avait adressé « toutes ses condoléances aux victimes de cet événement tragique » avant d'annoncer la suspension de la rencontre. De son côté, la FFF avait communiqué sur un huit-clos décrété à Clairefontaine. « En raison des événements dramatiques survenus dans la soirée de vendredi à Saint-Denis et à Paris, la Fédération française de football a décidé d’annuler tous les rendez-vous de l’équipe de France prévus le samedi 14 novembre à Clairefontaine (…) En conséquence, la rencontre avec les supporters, la conférence de presse et l’accès du public à l’entraînement sont annulés »


Le monde du sport touché et mobilisé

Les Bleus, qui ont quitté le Stade de France aux alentours de 3h00 du matin, n'ont pas manqué d'adresser des messages de soutien, comme de nombreux autres sportifs, après ces terribles évènements. Les joueurs allemands ont quant à eux dormi sur place avant de rentrer à Francfort ce samedi matin.