Angleterre : La première liste d’Allardyce avec Michail Antonio

Voir le site Téléfoot

Wayne Ronney égale le record de Bobby Charlton avec 49 buts
Par Silvestro DE CARO|Ecrit pour TF1|2016-08-29T10:05:27.908Z, mis à jour 2016-08-29T10:09:22.093Z

Fraichement nommé sélectionneur de l’équipe d’Angleterre, Sam Allardyce a dévoilé sa première liste de 23 joueurs. Les Three Lions affronteront la Slovaquie en match de qualification à la Coupe du Monde 2018 dimanche prochain.

L’Angleterre avait du potentiel et beaucoup d’observateurs voyaient l’équipe aller loin lors de l’Euro 2016. Après un bon début de compétition, la bande à Roy Hodgson s’est écroulée en huitièmes de finale face à l’Islande, 2-1. La Fédération voulait du sang neuf et a donc confié les rênes de l’équipe à Sam Allardyce. Pour sa première, le sélectionneur a réservé quelques surprises.

Première pour Michail Antonio

Dimanche soir, Sam Allardyce a donc levé le voile sur sa première liste des 23 en tant que sélectionneur de l’Angleterre. L’ancien entraîneur de Sunderland a décidé de rappeler Luke Shaw, Theo Walcott, Danny Drinkwater et Phil Jagielka. Il a également convoqué pour la première fois Michail Antonio, à 26 ans. Auteur d’une dernière saison tonitruante avec West Ham, l’ailier a déjà marqué deux fois cette saison.

Barkley et Wilshere ne sont pas là

Sam Allardyce a également réservé quelques surprises au niveau des absents. Ross Barkley, Jack Wilshere, Alex Oxlade-Chamberlain, Mark Noble et Jermain Defoe n’ont pas été sélectionnés. Marcus Rashford, convoqué pour disputer l’Euro 2016, a été sélectionné avec les Espoirs. Quant à Wayne Rooney, il pourrait perdre son brassard de capitaine.

Allardyce voulait appeler N’Zonzi

En conférence de presse, Sam Allardyce s’est également fendu d’une déclaration surprenante. Le sélectionneur de l’Angleterre voulait convoquer Steven N’Zonzi, le Français de Séville, passé notamment par Blackburn : « On a voulu le faire mais cela n'a pas été possible. Il aurait été très utile et il n'a jamais eu la reconnaissance qu'il mérite. »  Sélectionné une fois en Equipe de France Espoirs, N’Zonzi ne peut donc pas être appelé par l’Angleterre, malgré sa naturalisation obtenue par résidence. Par le droit du sang, il peut toutefois jouer pour le Congo.