Dans l'actualité récente

Antoine Griezmann déclare sa flamme à l’Atlético Madrid

Voir le site Téléfoot

RTS11JO9
Par Maxime CLAUDEL|Ecrit pour TF1|2017-06-02T09:55:29.168Z, mis à jour 2017-06-02T09:55:33.587Z

Antoine Griezmann a peut-être fermé la porte à un départ de l’Atlético Madrid après plusieurs déclarations qui entretenaient le suspense. Les Colchorenos peuvent respirer un peu plus.

« Aujourd'hui plus que jamais » : Antoine Griezmann a répondu à la décision du TAS, qui a maintenu l’interdiction de recruter de l’Atlético Madrid, en déclarant sa flamme au club espagnol. Un départ est de moins en moins probable.

Imbroglio


En deux semaines, tout peut changer. Surtout quand on s’appelle Antoine Griezmann, le maître du suspense. Depuis la fin de la saison des Colchoneros, le Français a multiplié les déclarations soufflant le chaud et le froid sur son avenir. Au micro de Yann Barthès, il avait notamment distillé le doute dans nos esprits en indiquant qu’il avait « 6 chances sur 10 » de signer à Manchester United. À l’époque, les Red Devils devaient encore se qualifier pour la Ligue des Champions, ce qu’ils ont fait en remportant la Ligue Europa. À ce moment-là, on se disait que les chances de voir Grizou en Angleterre avaient peut-être grimpé d’un ou deux crans puisque toutes les conditions semblaient réunies (le pedigree du club, la patte José Mourinho, la présence de son ami Paul Pogba). Mais il y a eu une nouvelle péripétie dans ce feuilleton brûlant.

L’Atlético Madrid ne peut pas recruter

Effectivement, le TAS a rendu son verdict quant à l’interdiction de recruter de l’Atlético Madrid. L’entité a réduit la peine mais les Colchoneros n’ont pas le droit d’inscrire de nouveaux joueurs dans leur effectif avant le 1er janvier 2018. Ce qui veut dire qu’un départ d’Antoine Griezmann ne pourra être compensé que dans six mois. Une éternité pour un club ambitieux, encore plus quand il y a l’inauguration d’un nouveau stade en prime. Laisser partir Griezmann, qui dispose d’une clause de 100 millions d’euros, serait un cataclysme pour l’Atlético Madrid et ses supporters qui vibrent depuis trois saisons devant les exploits du meilleur joueur de l'Euro 2016. 


« Aujourd'hui plus que jamais »

C’est sans doute pour cela qu’Antoine Griezmann a envoyé un signal de soutien très fort à l’Atlético Madrid, via son compte Twitter personnel donc aux yeux de tous. Il a choisi une formule simple - « Aujourd'hui plus que jamais » - mais qui interpelle et, surtout, rassure les supporters des Colchoneros. Alors qu’il affirmait être « prêt à partir » il y a quelques jours, le Français semble désormais plus enclin à rester dans une équipe qui devra composer sans renfort pendant une moitié de saison. En un tweet, ses chances de rester en Liga sont passées à 9 sur 10.