Après plusieurs semaines de négociations, Marcelo Bielsa débarque à la Lazio

Voir le site Téléfoot

error
Par Silvestro DE CARO|Ecrit pour TF1|2016-07-06T15:26:06.473Z, mis à jour 2016-07-06T15:40:36.112Z

C’était dans l’air depuis quelques semaines, c’est désormais officiel. Marcelo Bielsa est le nouvel entraîneur de la Lazio. L’Argentin débarquera à Rome le 9 juillet.

Marcelo Bielsa vient une nouvelle fois de nous surprendre au terme d’un tour dont lui seul a le secret. Alors que la piste l’envoyant à la Lazio s’était clairement refroidie en ce début de semaine, el Loco est bien le nouvel entraîneur des Laziali. Le club l’a officialisé dans un communiqué de presse.

Bielsa arrive à la Lazio

Sur son site internet, la Lazio a confirmé l’arrivée de Marcelo Bielsa et de son staff : « L’entraîneur et son staff seront à Rome dans la journée du samedi 9 juillet. » Il devrait y négocier les derniers détails de son contrat. Selon la presse italienne, l’Italien s’est engagé pour une saison, contre 3,1 millions de dollars (2,8 millions d’euros). El Loco va donc reprendre du service, un an après avoir quitté l’Olympique de Marseille au terme de la première journée du championnat.

Objectif, relever l’équipe

Avant de s’engager à la Lazio, Marcelo Bielsa a mûrement réfléchi sa décision. Pendant les négociations, il aurait visionné l’intégralité des matches de cette saison. S’il reconnait avoir du travail, il fera tout pour redorer le blason de l’équipe. La Lazio a terminé le championnat à une piteuse huitième place, et ne jouera aucune compétition internationale à la rentrée.

Quelles recrues ?

Conscient des lacunes de son effectif, Marcelo Bielsa aurait demandé à ses dirigeants plusieurs recrues. Selon les derniers bruits de couloir, il aimerait rapatrier Jérémy Morel qu’il a entraîné à l’OM. Les noms de Romain Alessandrini, Florian Thauvin, Baptiste Aloé, Wissam Ben Yedder et Mauricio Isla sont également évoqués.

En attendant ces éventuelles arrivées, Marcelo Bielsa pourra faire progresser plusieurs joueurs à fort potentiel, tels Felipe Anderson, Lucas Biglia et Balde Keita. A l’OM, à force de travail et d’abnégation, il avait réussi à tirer le maximum d’un groupe pas forcément très qualitatif. Sous l’impulsion du Loco, la Lazio peut clairement viser le Top 5 en Serie A. A condition que l’Argentin s’acclimate à son nouveau club, et que ses joueurs suivent ses consignes.