Araujo, la perle Argentine, préfère Barcelone au Real Madrid

Voir le site Téléfoot

Default tf1 image
Par David CASSAN|Ecrit pour TF1|2011-07-27T13:05:00.000Z, mis à jour 2011-07-27T13:15:36.000Z

C'est la nouvelle perle venue d'Argentine : Sergio Araujo, attaquant de Boca Juniors. Annoncé au FC Barcelone et au Real Madrid semble avoir fait son choix. Et préfère Messi à Cristiano Ronaldo...

On a déjà eu l'occasion de l'évoquer ici : les grands clubs européens recrutent aujourd'hui de plus en plus « jeune ». Au risque de gâcher un talent prometteur, pas question de passer à côté de « the next big thing ». Et après le Brésilien Neymar, voici l'Argentin Araujo, 19 ans lui aussi, et suivi de près par le FC Barcelone.

A 19 ans tout juste et seulement 4 titularisations en championnat d'Argentine (1 but), Araujo a eu la chance d'être interviewé par le quotidien catalan Sport. Sur l'intérêt du Barça : « Je suis très content qu'un si grand club se soit intéressé à moi à un si jeune âge ». Sans en être effrayé : « Je me sens prêt. J'aimerais au moins avoir l'opportunité de faire mes preuves dans un tel club. Je crois que je vais pouvoir le faire ». Remplaçant à Boca, titulaire au Barça ? Le chemin semble encore long...

Presque inconnu en Europe, Araujo a également dû décrire son jeu : « Je suis un attaquant rapide. J'aime rentrer de la gauche et je n'ai pas de problème à jouer en 9. J'adore marquer des buts et mon idole est Sergio Agüero ». Il donne également son opinion sur la formation en Argentine : « La formation est en crise en Argentine. On donne peu leur chance aux jeunes et on donne plus d'importance au physique qu'au talent ». Un air de déjà-entendu ?

Araujo défend d'abord Messi : « Leo doit se sentir aimé, les Argentins doivent le traiter comme vous le faites ici ». Avant de brosser son auditoire dans le sens du poil : « Petit j'ai toujours suivi les grands de la Liga : le Barça, l'Atletico...La saison dernière j'ai regardé la finale de la Ligue des Champions chez moi avec 2 amis et nous avons fêté les buts du Barça. Nous avons sauté du canapé sur le but de Leo ! Je n'aime aucun joueur du Real Madrid, même pas Cristiano ». Le sens du but, sans doute.

Alors qu'il vit encore au centre de formation de Boca Juniors, à 100 mètres de la mythique Bombonera, Sergio Araujo prépare donc déjà son départ vers l'Europe. Là où Maradona, Batsituta, Tevez ou Riquelme avait d'abord brillé sous le maillot Xeneixe...