Arbitrage : vers la mise en place de l'exclusion temporaire ?

Voir le site Téléfoot

Carton rouge
Par Louis-Marie VALIN|Ecrit pour TF1|2016-11-04T09:29:09.549Z, mis à jour 2016-11-07T15:39:04.884Z

Cela pourrait être la nouveauté de la saison 2017-2018, l'IFAB planche actuellement sur l'introduction de l'expulsion temporaire dans le football.

Toujours au centre des débats, l’arbitrage fait toujours beaucoup parler dans le football. Après la mise en place expérimentale de la vidéo lors du match international Italie-France, l’International Football Association Board, l’instance qui détermine et fait évoluer les règles du football, aurait en tête de faire évoluer d’autres aspects du travail des hommes en noir.

Réunie ce jeudi à Wembley, l’instance penserait en effet à importer une mesure qui donne entière satisfaction dans d’autres disciplines comme le handball ou le rugby.

Vers des expulsions temporaires ?

La discipline sur le terrain est toujours un sujet sensible, difficile pour les arbitres d’être justes tant l’éventail de sanctions dont ils disposent est restreint. Entre l’avertissement, carton jaune, qui n’occasionne pas de réel handicap et le carton rouge qui impact très lourdement une équipe, on peut considérer qu’il manque un choix intermédiaire.

C’est l’objet de la réflexion de l’instance qui pourrait décider d’introduire prochainement dans les matches de football la règle de l’exclusion temporaire. Si le détail reste à définir, on pourrait imaginer que la sanction pourrait se rapprocher de celle pratiquée dans le rugby où le joueur incriminé quitte ses partenaires pendant dix minutes. Une solution déjà prônée dans le passé par Michel Platini :

Une sanction existant déjà en futsal

Déjà bien intégré dans de nombreux sports comme le rugby, le handball ou le hockey sur glace, l’expulsion provisoire est également présente dans une discipline gérée par la Fifa : le Futsal. Dans cette version indoor du football, un joueur peut ainsi être expulsé deux minutes et ne peut revenir sur le terrain qu’à la fin du temps imparti ou lorsque l’équipe adverse marque.

Un fonctionnement qui a fait ses preuves et qui pourrait rapidement être mis à l’essai dans certaines compétitions tests. Nous pourrions donc rapidement voir fleurir un tout nouveau carton orange dans les poches des arbitres.