Argentine-Belgique : Les compositions probables

Voir le site Téléfoot

error
Par François TOUMINET|Ecrit pour TF1|2014-07-05T07:59:00.000Z, mis à jour 2014-07-05T12:39:58.000Z

Samedi soir à 18 heures, l'Argentine et la Belgique s'affrontent en quarts de finale de la Coupe du Monde, dans une affiche qui s'annonce alléchante et riche en émotions. Découvrez les compositions probables des deux équipes.

La rencontre entre l'Argentine et la Belgique peut faire penser à un duel entre Lionel Messi et un collectif bien rôdé. La "Pulga", auteur de quatre buts dans ce Mondial, a porté à lui seul "l'Albiceleste" jusqu'à présent dans la compétition. Le quadruple Ballon d'Or est au cœur de six des sept buts de son équipe, notamment sur le but libérateur de Di Maria face aux Suisses au tour précédent (1-0). Au contraire de son adversaire, les "Diables Rouges" ont de la ressource et ne sont pas tributaires des seules prestations de sa star Eden Hazard (2 passes décisives). La Belgique peut compter sur d'autres éléments comme Dries Mertens, Marouane Fellaini ou encore Kevin De Bruyne pour la porter dans le tournoi. "Chez les Belges, le danger vient de partout" expliquait très justement le sélectionneur des États-Unis, Jurgen Klinsmann, après la défaite des siens en huitièmes (2-1).


La composition probable de l'Argentine

Pour cette affiche, l'Albiceleste sera privée de Rojo, suspendu, qui devrait être remplacé par Basanta sur le côté gauche de la défense. Demichelis pourrait prendre la place de Fernandez en charnière centrale. Devant, Lavezzi devrait encore profiter de la blessure d'Agüero pour débuter. Quant à Higuain, toujours muet, il devrait se voir offrir une nouvelle chance à la pointe de l'attaque.


Argentine : Romero - Zabaleta, Fernandez, Garay, Basanta - Gago, Mascherano, Di Maria - Lavezzi (ou Palacio), Messi (cap), Higuain.


La composition probable de la Belgique

De retour de suspension après avoir été expulsé contre la Corée du Sud, le milieu Steven Defour pourrait renforcer le milieu de terrain de Marc Wilmots. Avec Witsel et Fellaini, le milieu formerait un trio d'anciens du Standard de Liège, où ils ont évolué ensemble deux saisons (2006-2008). Du coup, Kevin de Bruyne glisserait sans doute à droite de l'attaque ce qui pousserait Dries Mertens sur le banc.


Belgique : Courtois - Alderweireld, Van Buyten, Kompany (cap), Vertonghen - Witsel, De Bruyne, Fellaini - De Bruyne, Origi, Hazard.