Dans l'actualité récente

Argentine : c’est officiel, Lionel Messi sort de sa retraite

Voir le site Téléfoot

error
Par Maxime CLAUDEL|Ecrit pour TF1|2016-08-13T09:18:21.537Z, mis à jour 2016-08-13T09:18:45.843Z

Lionel Messi a officialisé son retour en sélection argentine, quelques semaines seulement après avoir annoncé sa retraite, au sortir de la Copa América.

Sans surprise, Lionel Messi est revenu sur sa décision de tourner le dos à la sélection. La star du FC Barcelone reportera bel et bien le maillot de l’Argentine dans les semaines et mois à venir. Un soulagement pour sa patrie.

Une défaire crève-cœur

Lionel Messi avait vécu la défaite en finale de la Copa América face au Chili comme un crève-cœur. On était le 26 juin, l’Argentin avait loupé son tir au but et, inconsolable, a annoncé sa retraite internationale tout de suite après. Las de recevoir des critiques et de devoir porter le poids d’un titre à tout prix, il était prêt à abandonner sa nation malgré son amour du football. Un mois et demi ont passé et, déjà, il annonce son retour par un communiqué de presse, quelques jours après avoir rencontré Edgargo Bauza, nouveau sélectionneur de l’Albiceleste.

« J’aime trop mon pays et ce maillot »

« J'ai vu qu'il y avait beaucoup de problèmes dans le football argentin, et je ne souhaite pas en être un autre. Il faut régler certaines choses dans notre football argentin, et je préfère le faire de l'intérieur plutôt que de critiquer de l'extérieur. Il s'est passé beaucoup de choses dans ma tête depuis la dernière finale. J'ai sérieusement songé à quitter la sélection, mais j'aime trop mon pays et ce maillot. Je veux remercier tous les gens qui ont souhaité que je continue à jouer pour l’Argentine. » a déclaré Lionel Messi sur son come-back qui ne faisait plus aucun doute ces dernières heures.

Convoqué pour les matches de septembre

L’Argentine peut donc lâcher un gros ouf de soulagement : son fils prodige ne compte plus lui tourner le dos. Edgardo Bauza comptera d’ailleurs sur lui pour les deux échéances à venir, à savoir les matches de qualification permettant de jouer la Coupe du Monde 2018. Il y aura d’abord l’Uruguay le 2 septembre, puis le Venezuela cinq jours plus tard. Très proches de Messi, Javier Mascherano et Sergio Agüero en seront aussi. Les désillusions d’hier sont finalement digérées et demain amorcera une toute autre histoire.