Argentine : Les choix de Bauza agacent

Voir le site Téléfoot

RTSRDXY
Par Justine SOIGNON|Ecrit pour TF1|2016-10-10T13:27:33.185Z, mis à jour 2016-10-10T14:13:24.969Z

Cinquième du tournoi sud-américain de qualification pour le Mondial 2018, l’Argentine a beaucoup fait parler après son match nul face au Pérou (2-2). En cause, les choix de son sélectionneur, Edgardo Bauza.

Vendredi, l’Argentine a concédé le nul face au Pérou (2-2) et se retrouve en position de barragiste pour la Coupe du monde 2018. Pourtant absent pour cause de blessure, Lionel Messi a fait beaucoup parler de lui.

Une place trop importante

Edgardo Bauza est un grand fan de Lionel Messi et ne s’en cache pas. Le successeur de Tata Martino à la tête de l’Albiceleste n’hésite pas à dire combien il admire le quintuple Ballon d’or. Il faut dire que le joueur est capable de choses impressionnantes.


Or selon certains journalistes argentins, Messi occuperait une trop grande place dans les choix du sélectionneur argentin. Le problème viendrait du fait qu’Edgardo Bauza prendrait dans son effectif certains joueurs pour faire plaisir à Messi. Martin Liberman, de Fox Argentine, déplore le manque de personnalité du sélectionneur : « Bauza, ou tu t’imposes ou ils vont te virer. Tu dois avoir le courage de virer les amis de Messi ou c’est toi qui te feras virer. »


Un vrai/faux départ qui agace

En juin dernier, Messi avait annoncé sa retraite internationale après une nouvelle défaite en finale de Copa America contre le Chili (0-0, 4 tab 2). Le 11 août, il avait fait machine arrière avant d’être rappelé par Edgardo Bauza, fraîchement nommé sélectionneur de l’Albiceleste, pour affronter l’Uruguay et le Venezuela début septembre. Ce chaud-froid n’avait pas manqué d’agacer les Argentins, Diego Maradona en tête. El Pibe de oro a sévèrement critiqué le Blaugrana pour avoir laissé les supporters de l’Albiceleste dans le flou avec sa vraie fausse annonce de retraite internationale.

Pourtant adulé en Espagne, Lionel Messi fait de plus en plus polémique dans son pays natal. La Pulga cesserait-elle de fasciner ?