Argentine : Lionel Messi pourrait mettre en pause sa carrière en sélection

Voir le site Téléfoot

error
Par Silvestro DE CARO|Ecrit pour TF1|2015-07-08T09:35:34.933Z, mis à jour 2015-07-08T09:43:16.852Z

Marqué par la défaite de l’Argentine en finale de la Copa America, Lionel Messi pourrait prendre une pause, et mettre de côté la sélection pour quelques temps.

Etincelant avec le FC Barcelone avec qui il a tout gagné, Lionel Messi n’y arrive pas avec l’Argentine. S’il se démène à chaque fois pour sa nation, il ne parvient pas à remporter de titres. Pourtant, les occasions n’ont pas manqué. A trois reprises, la Pulga aurait pu soulever un trophée. En 2007 d’abord, en finale de la Copa America. Le Brésil l’emporte alors 3-0. En 2014, l’Argentine fait face à l’Allemagne en finale de la Coupe du Monde. Là encore, l’Albiceleste s’incline. Finalement, la bande à Messi parvient à décrocher une autre finale, celle de la Copa America 2015. Mais là encore, une équipe lui barre la route, le Chili. Dévasté après cet événement, Lionel Messi songerait à prendre un break avec l’Albiceleste.

Une pause avec la sélection ?

Désigné meilleur joueur de la Copa America par le comité d’organisation de la compétition, Lionel Messi a refusé la distinction. Et pour cause, il préfèrerait remporter des trophées collectifs. La presse n’a pas épargné la Pulga après la finale, la désignant comme le principal coupable de l’échec. Marqué psychologiquement, Messi penserait à prendre une petite pause avec la sélection, comme le révèle le quotidien argentin Olé. Il pourrait ainsi demander à Tata Martino de faire l’impasse sur les matches amicaux de septembre, avant de revenir pour les rencontres de qualification à la Coupe du Monde 2018 en octobre.
vid
Javier Mascherano, tout aussi touché, pourrait lui aussi prendre une pause avec la sélection argentine.

Marqué psychologiquement

En plus de la défaite, Lionel Messi a dû faire face à un problème marquant lors de la finale. Sa famille s’est faite agressée en tribunes lors du match face au Chili. Ses parents, ses deux frères et ses deux neveuxont été pris à partie par des supporteurs de la Roja, qui leur ont notamment jeté des objets. 

Dans les colonnes du Mundo Deportivo, Javier Mascherano a confié la détresse de Lionel Messi : « Messi est détruit, il ne peut toujours pas en croire ses yeux. C'est une vraie torture, une malédiction que nous devrons porter sur nos épaules toute notre vie, Leo le sait et n'a pas grand-chose de plus à ajouter. »

Sur Facebook, Lionel Messi avait confié sa douleur : « Il n'y a rien de plus douloureux dans le football que de perdre une finale. Je ne veux pas attendre plus longtemps pour dire merci à tous ceux qui nous ont toujours supportés et qui ont continué lors des moments difficiles. »


Reste maintenant à savoir si ce nouvel échec avec l'Argentine n'aura pas un impact sur ses performances à Barcelone.