Argentine : Le président et Maradona demandent à Messi de revenir sur sa décision

Voir le site Téléfoot

Lionel Messi
Par Silvestro DE CARO|Ecrit pour TF1|2016-06-28T10:29:20.621Z, mis à jour 2016-06-28T10:33:01.103Z

Après la défaite de l’Argentine face au Chili en finale de la Copa America, Lionel Messi a annoncé sa retraite internationale. La planète football ne s’en remet pas. Le président du pays et Maradona veulent le faire changer d’avis.

Epuisé psychologiquement par ses quatre finales perdues avec l’Argentine, Lionel Messi a annoncé sa retraite internationale dans la nuit de samedi à dimanche. La Pulga n’a pas réussi à faire gagner l’Albiceleste et veut maintenant se consacrer pleinement au FC Barcelone. Deux des hommes les plus importants d’Argentine se mobilisent pour le faire revenir sur sa décision.

Maradona se positionne

Sélectionneur de l’Argentine de 2008 à 2010, Diego Maradona connait parfaitement Lionel Messi. L’ancien joueur de Naples sait ce que la Pulga peut apporter à l’Albiceleste. Il s’est ainsi mobilisé pour qu’il revienne sur sa décision, dans un entretien accordé à La Nacion : « Messi doit rester dans la sélection, il faut qu'il reste [...] Il doit aller en Russie pour devenir champion du monde. »

Le président appelle Messi

Diego Maradona n’est pas le seul à s’être mobilisé pour le retour de Lionel Messi en sélection.  Le président du pays lui-même, Mauricio Macri, a personnellement contacté l’attaquant.  « Il l'a appelé, lui a dit qu'il ressentait de la fierté devant les performances de l'équipe, et lui a demandé de ne pas écouter les critiques », a confié son porte-parole.

Lionel Messi va-t-il revenir ?

A 29 ans, Lionel Messi a surpris tout son monde avec sa retraite internationale. Le joueur qui comptabilise 112 sélections venait tout juste de battre le record du nombre de buts inscrits (55), détenu jusque-là par Batistuta. Malgré ce fait d’arme, sa mission n’est toujours pas accomplie avec l’Albiceleste. Pour être considéré comme le meilleur joueur du monde, Leo doit soulever une Coupe du Monde. Après avoir échoué en finale en 2014 face à l’Allemagne, il pourrait avoir une autre chance en 2018. A condition qu’il fasse son retour en sélection.