Dans l'actualité récente

Argentine - Qui pour succéder à Bauza : Sampaoli, Simeone ?

Voir le site Téléfoot

L'entraîneur des Cochoneros, Diego Simeone
Par Xavier BEAL|Ecrit pour TF1|2017-04-11T09:38:25.156Z, mis à jour 2017-04-11T10:11:12.538Z

A la suite du limogeage d'Edgardo Bauza, Diego Simeone peut-il devenir le prochain sélectionneur de l'Argentine ? Selon un quotidien argentin, la Fédération argentine de football va essayer de s'attacher ses services.

« J'ai annoncé à Bauza qu'il cesse d'être le sélectionneur de l'Argentine ». C'est avec ces mots que Claudio Tapia, le président de la Fédération argentine de football (AFA), a annoncé hier aux journalistes le licenciement d'Egardo Bauza, en poste depuis le 1er août 2016. Un choix qui ne surprend personne tant l'Argentine souffre dans les éliminatoires de la Coupe du monde 2018 : l'Albiceleste est seulement cinquième de la zone Sud-américaine, c'est à dire barragiste, et est même privée de Lionel Messi, suspendu pour quatre matches.

Le président de l'AFA veut rencontrer Simeone

Et depuis le licenciement d'Edgardo Bauza, les médias argentins cherchent à savoir qui lui succèdera pour tenter de qualifier l'Argentine pour le prochain Mondial en Russie. Une première rumeur faisait état de la signature de Jorge Sampaoli, actuel entraîneur du FC Séville et vainqueur de la Copa América 2015 avec le Chili contre… l'Argentine. 

Mais le selon le quotidien argentin Olé, Claudio Tapia et Marcelo Tinelli, directeur du département des sélections de l'AFA, veulent rencontrer Diego Simeone pour le convaincre de prendre en main l'Albiceleste. L'entraîneur de l'Atlético de Madrid est sous contrat avec les Colchoneros jusqu'en juin 2018 mais n'est pas très chaud pour succéder à Bauza : « Ce n'est pas le moment pour moi de devenir sélectionneur », a-t-il récemment déclaré. 

Comme le rapporte Olé, si Diego Simeone refuse le poste de sélectionneur, Tapia et Tinelli feront tout pour faire signer Sampaoli. On devrait en savoir plus dans les heures qui viennent, Claudio Tapia devant faire une déclaration à la presse ce mardi, à 19h30, heure locale (00h30 en France). Affaire à suivre ! 

[Exclu : Diego Simeone, celui que l'Europe s'arrache !]