Arsenal: Lacazette égale déjà un record

Voir le site Téléfoot

Lacazette ouvre le score contre WBA
Par Francois TOUMINET|Ecrit pour TF1|2017-09-26T09:37:37.763Z, mis à jour 2017-09-26T09:37:58.775Z

Auteur d'un doublé face à West Bromwich Albion (2-0), Alexandre Lacazette réussit ses débuts sous le maillot d'Arsenal. L'ancien Lyonnais peut même s'enorgueillir d'un nouveau record dans l'histoire des Gunners.

L'international français est devenu le premier joueur des Gunners depuis Brian Melwood (1988) à marquer lors de chacune de ses trois premières apparitions à domicile.

Quatre buts en six matches

Le joueur le plus cher de l'histoire des Gunners (recruté pour 60 millions d'euros), fait ce qu'il faut pour ne pas que cette étiquette collée dans son dos ne se transforme en boulet. L'international tricolore enchaîne en effet les solides prestations depuis son arrivée dans la capitale londonienne et les chiffres en attestent. Grâce à son doublé inscrit ce lundi dans le match de clôture de la 6e journée de Premier League face à West Bromwich Albion, l'ancien Lyonnais en est à 4 buts en 6 matches et pointe à la quatrième place au classement des buteurs, à deux unités d'Alvaro Morata, Sergio Agüero et Romelu Lukaku.

Lacazette égale Marwood

Une constance sur la pelouse de l'Emirates Stadium qui permet à l'international français de rentrer par la grande porte dans l'histoire du club londonien. Avec quatre buts, tous inscrits à domicile, il devient le premier joueur des Gunners à marquer lors de ses trois premiers matchs à domicile depuis 1988 et un certain Brian Marwood.

Wenger salue sa prestation

Au-delà des chiffres, c'est la prestation de son poulain que le manager Arsène Wenger a tenu à saluer : "Ce n'est pas seulement un buteur, a -t-il déclaré. Il sait aussi se battre et n'a pas été dérangé par le défi physique que West Brom nous a imposé. Il cherche à s'adapter rapidement et bien." L'Alsacien a ensuite expliqué son remplacement : "Je l'ai sorti parce qu'il était fatigué. Il avait l'occasion de réussir le coup du chapeau mais je lui ai aussi donné le penalty... Ce que vous voulez c'est gagner le match et ne pas prendre de paris. S'ils étaient revenus à 2-1, les choses auraient pu être tendues."

Plus d'actualité