Dans l'actualité récente

Premier League : Arsenal tourne une page

Voir le site Téléfoot

error
Par François Touminet|Ecrit pour TF1|2016-05-14T09:50:18.756Z, mis à jour 2016-05-14T09:51:56.762Z

Pour effacer une nouvelle saison ratée, Arsène Wenger va se séparer de plusieurs joueurs à l'intersaison. Le manager français a déjà confirmé le départ des trois milieux trentenaires Mikel Arteta, Mathieu Flamini et Thomas Rosicky.

Une page se tourne à Arsenal au terme d'une nouvelle saison décevante. Mikel Arteta, Mathieu Flamini et Thomas Rosicky vont quitter le club sans jamais avoir décroché un titre de champion d'Angleterre.

L'équipe type des joueurs qu'Arsène Wenger aurait pu recruter à Arsenal:

Arsenal va faire peau neuve

Qu'elle se qualifie ou non directement pour la prochaine campagne de Ligue des Champions (Arsenal, actuel 3e, reçoit Aston Villa ce dimanche pour le compte de la 38e et dernière journée de Premier League), la saison d'Arsenal sera marquée, une fois encore, par son incapacité à aller décrocher un titre de champion douze ans après le dernier (!). Une pilule d'autant lus difficile à avaler pour les supporters l'année où c'est le "petit", Leicester, qui se permet de les toiser.  Un échec total qui implique forcément une revue d'effectif assez large la saison prochaine. Ce vendredi, Arsène Wenger l'a confirmé avec le départ de trois cadres du vestiaire londonien : Arteta, Rosicky et Flamini

"Nous perdons trois grosses personnalités"

Mikel Arteta, Mathieu Flamini et Thomas Rosicky, cumulent, en l'espace de dix ans, 641 apparitions sous le maillot des Gunners. Forcément, leurs départs conjoints va laisser un grand ville au sein du club. Un constat partagé par Arsène Wenger qui n'a pas manqué de leur rendre un hommage appuyé, hier, en conférence de presse. "Mikel Arteta est le capitaine de l'équipe et a toujours été un incroyable leader, a salué le manager français. Tomas Rosicky est avec nous depuis dix ans et je pense que tout le monde l'aime énormément. Mathieu Flamini a été un des patrons de l'équipe sur le terrain mais aussi en dehors. Nous perdons trois grosses personnalités."

Un mercato sans folie ?

A ces départs annoncés d'autres devraient suivre (Chamberlain, Walcott...). Pas de quoi chambouler un mercato qui s'annonce étonnament calme : " Si vous regardez les trois meilleures équipes, vous verrez qu'elles n'ont pas beaucoup changé. Nous devons renforcer notre équipe, mais ce n'est pas évident de trouver les joueurs malgré l'argent que les clubs anglais auront. Nous travaillons déjà, mais nous devons trouver les joueurs et ce n'est pas facile." Selon la presse britannique, Arsène Wenger disposerait d'un budget de 100 millions d'euros pour combler ces futurs départs.