Arsenal : Après plus de 40 blessures, Abou Diaby devrait quitter les Gunners

Voir le site Téléfoot

Abou Diaby - Arsenal
Par Silvestro DE CARO|Ecrit pour TF1|2015-06-10T15:00:45.711Z, mis à jour 2015-06-10T15:04:43.176Z

Toutes les histoires d’amour ont une fin. Celle liant Abou Diaby à Arsenal semble arriver à son terme. Le joueur est présent sur un document de la Premier League répertoriant tous les joueurs libres de s’engager où ils veulent.

L’amour dure trois ans, écrivait Frédéric Beigbeder. Entre Arsenal et Abou Diaby, ce sentiment a survécu dix ans. Un record, tant il a été plombé par de vilaines blessures. Patient, Arsène a craqué et a quitté son milieu de terrain. Le Français devra désormais se trouver un point de chute lors du mercato.

Abou Diaby, « libre »

Mercredi, la Premier League a diffusé un document sur son site internet listant tous les joueurs sous contrat ou en fin de contrat. Abou Diaby fait partie de cette deuxième catégorie, et n’a donc pas été prolongé par Arsenal. Il est désormais libre de s’engager dans le club de son choix lors du mercato.



Pas de contrat au match joué

Il y a quelques mois, Arsenal évoquait un contrat au match joué concernant Abou Diaby. Un contrat quelque peu spécial, qui aurait permis aux Gunners de conserver le Français, sans toutefois lui verser un salaire qu’il aurait touché sans disputer la moindre minute de la saison.



Il y a quelques mois, le manager des Gunners donnait son avis quant à Diaby dans les colonnes du Telegraph : « Le problème de Diaby n'est pas lié à son mental, mais plutôt à ses blessures. C'est un joueur pour lequel j'ai beaucoup de respect. À chaque fois qu'il revient, il se blesse et recommence tout à zéro. Il a été détruit par un mauvais tacle, ce qui a restreint la mobilité de sa cheville. S'il revient, je le conserverai. J'ai toujours cru en lui. » Wenger aurait donc fait machine arrière.

42 blessures

Arrivé à Arsenal en 2006 après deux années à Auxerre, Abou Diaby n’a jamais réussi à s’imposer durablement. La faute à un physique trop fragile. En dix saisons, le Français s’est blessé à 42 reprises, dont 11 fois au mollet. Depuis son arrivée à Londres, Abou Diaby a été indisponible plus de 1550 jours, soit près de quatre ans. Tout ça à cause d’un foutu tacle de Dan Smith en 2006.