Dans l'actualité récente

Arsenal - Barcelone : "la french touch"

Voir le site Téléfoot

Laurent Koscielny Arsenal
Par Laurent TITY|Ecrit pour TF1|2011-02-16T17:00:00.000Z, mis à jour 2011-02-16T17:00:00.000Z

Nasri, Clichy, Sagna, Koscielny d'un côté, Abidal de l'autre, Arsenal - Barcelone possèdera un fort accent français. Coup de projecteur sur la "french touch" de ce choc de la Ligue des Champions.

Même si Samir Nasri ne devrait pas commencer le match, cet Arsenal - Barça parlera forcément français. Entre la colonie bien connue des Gunners et l'importance d'Eric Abidal chez les Catalans, un petit cocorico s'impose à ce stade de la Ligue des Champions.


Bien que ses détracteurs doutaient sérieusement de sa capacité à s'imposer au Barça, c'est pourtant précisément ce qu'Eric Abidal a réussi. Aujourd'hui plus que jamais, le défenseur français fait partie des tauliers de cette équipe. Titulaire indiscutable au poste de latéral gauche, Pep Guardiola n'hésite pas à le placer dans l'axe en cas d'absence de Puyol. Eric Abidal est inamovible dans la meilleure équipe d'Europe.

Arsène Wenger a toujours adoré faire son marché en Ligue 1. Cette politique a plutôt bien fonctionné jusqu'à présent (Anelka, Henry, Vieira, Gallas...). Le manager d'Arsenal continue donc d'appliquer cette stratégie aussi peu coûteuse qu'efficace. Clichy, Sagna et Koscielny composeront la défense des Gunners, tandis que Nasri, de retour de blessure, devrait débuter sur le banc. Sans compter Diaby, forfait pour cette rencontre.

Même quand les joueurs d'Arsenal ne sont pas français, disons qu'ils le sont presque. L'effectif des Gunners compte ainsi dans ses rangs le Marocain Marouane Chamack, le Camerounais Alexandre Song ou encore le Suisse Johan Djourou. Tous francophones et même formés en France pour les deux premiers cités.

C'est sûr, la langue de Molière sera souvent pratiquée mercredi soir la pelouse de l'Emirates Stadium.